Le PSG s'incline en finale de Ligue des champions féminine

Après un début de match difficile et l'ouverture du score par les allemandes à la 32e minute, les parisiennes ont repris espoir à la fin de la première période égalisant à la 40e minute, avant de craquer en toute fin de match.

(Déception des Parisiennes en finale de Ligue des champions © Axel Schmidt/Reuters)

Les Allemandes du FFC Francfort se sont offert un quatrième titre en Ligue des champion de football féminin. Elles ont battu à Berlin l'équipe du Paris Saint-Germain qui n'a cependant pas démérité.

L'espoir jusqu'au bout 

Cette défaite sur le fil, au bout du temps additionnel est une grosse déception pour les Parisiennes.Elles ont été clairement dominées en début de match jusqu'au premier but inscrit par Celia Sanic à la 32e minute. Il n'a fallu aux filles du PSG que huit minutes pour revenir au score grâce à un but de Marie-Laure Delie. Le score de parité à la mi-temps maintenait l'espoir. 

La deuxième mi-temps s'est avérée très disputée entre les deux équipes, avec notamment deux cartons jaunes pour les Françaises. C'est seulement dans le temps additionnel que le FFC Francfort a anéanti toute chance de prolongations, et par la même occasion de victoire pour les Françaises, qui participaient à leur première finale de Ligue des champions. C'est Mandy Islacker, rentrée à la 65e minute qui inscrit le deuxième but, celui de la victoire pour l'équipe allemande à la 92e minute.

Défaite cruelle

La capitaine de l'équipe parisienne, Sabrina Delanoy, a exprimé sa déception en parlant du détail qui a fait la différence et qui a été pour les Allemandes. 

"Je crois qu'il y avait un destin ce soir et c'était pour Francfort. mais on sort la tête haute de la compétition avec un beau parcours."

La réaction après la défaite, de la capitaine du PSG, Sabrina Delanoy
--'--
--'--

Sabrina Delanoy estime que son équipe a engrangé "de l'expérience" et elle espère bien marquer l'histoire du PSG dès la saison prochaine.