Cet article date de plus de huit ans.

Le PSG perd la tête de la Ligue 1

Après son match nul (4-4) à Lyon, le club de la capitale cède sa place de leader de la Ligue 1 au profit de Montpellier qui s'est imposé un peu plus tôt face à Bordeaux (1-0).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Lyon et le PSG ont fait match nul 4 partout lors de la 25e journée de Ligue 1. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Montpellier, qui s'est imposé chez lui contre Bordeaux (1-0), a pris la tête de la L1 en profitant également du match fou du Paris SG qui a arraché in extremis le nul à Lyon (4-4) dans le choc annoncé de la 25e journée du championnat, samedi 25 février. Retour sur cette journée à rebondissements :

Montpellier, devance donc désormais d'un petit point (53 contre 52) la troupe de Carlo Ancelotti, avec au passage une différence de buts conséquente (+23 contre +19). Voilà donc l'information de la soirée: la bande à René Girard ne peut plus se cacher et va clairement jouer un titre que les millions du Qatar promettaient au PSG.

Un match fou! 

L'autre donnée de la soirée, c'est que les Parisiens ne lâchent rien! Face à Lyon, les partenaires de Javier Pastore ont été les premiers en action avec le 2e but de la saison de Guillaume Hoarau. Le Réunionnais a manqué la balle de break avant la demi-heure de jeu et le match est par la suite devenu fou ! Les Lyonnais ont alors pris le match à leur compte, égalisant par Gomis (34e), puis menant au score par Lopez (36e) et encore plus largement grâce à Bastos (39e). On croyait alors les Parisiens complètement dépassés, mais Néné a réduit l'écart juste avant la pose sur penalty (45+3). Au retour des vestiaires, c'est Briand pour Lyon qui y est allé de son but (57e). A ce moment là, les joueurs de Rémy garde mènent 4 à 2. La rentrée de Ceara pour Paris est décisive. L'arrière droit inscrit le troisième but parisien quelques secondes plus tard (73e). C'est finalement Hoarau qui a bouclé la boucle. Après avoir ouvert le score, il l'a refermé dans les toutes dernières secondes du match (90+4).

Avec ce nul, l'OL grimpe à la 5e place de L1 et revient à 5 points de Lille (40 contre 45). Lyon reste par ailleurs à 3 points de ses vieux rivaux, les Verts. Saint-Etienne, 4e avec 43 points, a en effet manqué une belle occasion, avec un nul à Auxerre (0-0). Ce partage des points n'arrange pas non plus vraiment l'AJA qui recule à la 19e place et reste relégable.

Premier succès pour Correa

Pablo Correa a vécu une soirée très particulière sur le banc d'Evian samedi soir: c'est contre son ancienne équipe, Nancy (battue 2-0), que les Hauts-Savoyards, ont décroché leur premier succès en championnat depuis l'arrivée de leur nouvel entraîneur à la trêve hivernale. Et Nancy chute parmi les relégables, à la 18e place.

Le président de Nice Jean-Pierre Rivère avait eu des mots très durs dans la presse pour tenter de faire réagir ses joueurs qui n'avaient plus gagné depuis six matches. La méthode a porté ses fruits: Nice s'est imposé chez lui contre Caen (1-0). Voilà qui fait du bien à des Aiglons qui sortent de la zone rouge (17e).

Le manque de victoire se fait en revanche toujours cruellement sentir à Lorient, qui s'est incliné à Valenciennes (2-0). Cela fait près de trois mois que les Merlus n'ont plus goûté au succès !

Enfin, Ajaccio a dominé chez lui Dijon (2-1) et les Corses s'éloignent ainsi un peu plus de la zone de relégation (16e).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.