Le maire de Marseille confiant sur un accord pour que l'OM joue au Vélodrome

La municipalité et le club phocéen s'affrontent autour des loyers du stade Vélodrome. Mais l'UMP Jean-Claude Gaudin se veut rassurant.

Le sénateur-maire UMP de Marseille (Bouches-du-Rhône), Jean-Claude Gaudin, durant une visite du chantier de rénovation du stade Vélodrome, le 12 novembre 2012.
Le sénateur-maire UMP de Marseille (Bouches-du-Rhône), Jean-Claude Gaudin, durant une visite du chantier de rénovation du stade Vélodrome, le 12 novembre 2012. (GERARD JULIEN / AFP)

La ville et le club s'affrontent autour des loyers du stade. Pour combien de temps encore ? Le maire UMP de Marseille (Bouches-du-Rhône), Jean-Claude Gaudin, affirme qu'"un accord sera probablement trouvé d'ici la fin de la semaine" pour que l'Olympique de Marseille joue au Vélodrome.

"Je pense que les discussions menées par Roland Blum, l'adjoint aux finances, avec les responsables de l'OM, vont dans le bon sens", affirme l'élu dans un entretien à paraître lundi 28 janvier dans La Provence.

Un loyer réévalué à la hausse

Le conseil municipal de Marseille avait voté le 30 juin une résolution fixant le nouveau loyer du Vélodrome, rénové pour l'Euro-2016, à 381 000 euros par match plus une part variable sur la billetterie, soit un total de 10 millions d'euros par an.

Pour justifier sa demande, la municipalité affirme que "la nouvelle configuration" du stade engendrerait des revenus supplémentaires pour la billetterie de l'Olympique de Marseille. Mais la proposition a été jugée inacceptable par l'OM, qui a claqué jeudi la porte des négociations et annoncé sa décision de jouer à Montpellier (Hérault).