Le foot féminin en plein boom

L’équipe de France de foot féminin dispute ce mardi soir son premier match de la Coupe du Monde au Canada, face à l’Angleterre. L'occasion d'un état des lieux sur le football féminin en France. Une pratique qui connait un certain essor.

(La France organisera le Mondial féminin de football en 2019 © MaxPPP)

Les projecteurs sont généralement braqués sur les footballeurs, et très peu sur les footballeuses. Pourtant, c’est aussi un vrai phénomène en France. Beaucoup de filles s’étant mis au foot rêvent de devenir professionnelles.

Pour l’instant, les féminines ne représentent que 4% des licenciés en France, mais c’est la plus grosse progression en terme de licences. Près de 20 % d’augmentation en 2014. Cet engouement est du à l’équipe de France et à ses résultats.

Au classement FIFA, les françaises sont passées de la 10e place il y a six ans à la 3e place aujourd’hui. Une progression qu’elles doivent notamment à leur 4e place lors de la dernière Coupe du monde en 2011 et aux Jeux Olympiques en 2012. C’est depuis ces matchs que les médias s’intéressent à elles.

Les matchs sont retransmis, les stades se remplissent et l’équipe de football féminin est devenue populaire. En 2019, la Coupe du monde féminine aura lieu en France. Un évènement qui devrait faire exploser la pratique du football féminin comme cela a été le cas en Allemagne, où on dépasse les 250.000 licenciées.

Le célèbre jeu de FIFA, sur consoles, auquel tous les fans de foot jouent à travers le monde, a annoncé que douze sélections féminines feront leur apparition dans la prochaine édition, qui sortira en septembre 2015, dont l’équipe de France.

La progression du football féminin. Le reportage de Xavier Monferran
--'--
--'--