Cet article date de plus de six ans.

La villa du footballeur André-Pierre Gignac cambriolée pendant qu'il jouait à Paris

Le ou les malfaiteurs s'en sont pris au garage de l'attaquant de l'OM, à Cassis, dimanche soir, dérobant plusieurs véhicules, notamment une moto, un quad et un buggy.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'attaquant marseillais André-Pierre Gignac (G) lors du match PSG-OM, à Paris, le 2 mars 2014. (JEAN MARIE HERVIO / DPPI MEDIA / AFP)

Soirée noire pour André-Pierre Gignac, transparent face au PSG (2-0), dimanche 2 mars. Alors qu'il foulait la pelouse du Parc des Princes à Paris, son domicile de Cassis (Bouches-du-Rhône), a été cambriolé. Le ou les voleurs s'en sont pris au garage de l'attaquant de l'Olympique de Marseille, dérobant plusieurs véhicules de type moto, quad et buggy.

C'est la compagne du joueur, présente à leur domicile, qui a donné l'alerte. La compagnie de gendarmerie d'Aubagne est chargée de l'enquête. Une mésaventure qui n’est pas sans rappeler celle d’Ezequiel Lavezzi, cambriolé au début de l’année alors que le PSG était en stage à Doha, rappelle Sports.fr. En 2010, une série de cambriolages avaient également visé les villas des joueurs marseillais, dont Djibril Cissé, Lucho Gonzalez, Vitorino Hilton, ou encore Mamadou Niang, selon Le Parisien. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.