La défense de Marseille a bien tenu contre Arsenal

Match après match, la défense de Marseille se solidifie. Face à Arsenal mardi soir en Ligue des Champions, l'axe Nkoulou-Diawara a répondu présent, même si Robin van Persie a débuté sur le banc. De bon augure pour la suite.

(Radio France)

En coulisses, Marseille a retrouvé un peu de sérénité. Un léger mieux qui se ressent sur le terrain où la défense marseillaise devient de plus en plus hermétique. Le début saison gâché par de nombreuses erreurs défensives et autres blessés est désormais loin dans la tête de Didier Deschamps. L’entraîneur marseillais peut enfin compter sur un axe défensif solide et rassurant. L’association Souleymane Diawara-Nicolas Nkoulou ne cesse de monter en régime et face à Arsenal mardi en Ligue de Champions, les deux équipiers se sont hissés au niveau. Le déménageur Diawara aux côtés du fin NKoulou : la recette fonctionne.Les mauvaises langues atténueront la belle performance défensive de l’OM en rappelant que Robin van Persie a commencé sur le banc. Ou en soulignant la très mauvaise performance de Chu-Young Park.

Toujours est-il que les hommes de Didier Deschamps ont tenu tête à une équipe qui vient d’en passer cinq à Chelsea. Mention spéciale pour Nkoulou qui a une nouvelle fois fait l’étalage de ses qualités. Ses interventions au sol et surtout sa science du placement font merveille. Devant Ramsey (30eme) ou sur un tacle glissé sous le nez de Walcott (55eme), l’ancien Monégasque a été d’une aide précieuse à Steve Mandanda. 

Désormais, Marseille peut compter sur une bonne défense qui n’a encaissé que deux buts lors des quatre dernier matchs. Un souci en moins pour Deschamps. A moins que le retour à la compétition de Stéphane Mbia n’oblige le coach olympien à revoir ses plans…