David Ginola "va pour le mieux" après "un syndrome de mort subite" et un quadruple pontage

Le Français a été victime d'un malaise cardiaque jeudi alors qu'il participait à un match de foot.

David Ginola, le 4 novembre 2014, à Paris. 
David Ginola, le 4 novembre 2014, à Paris.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

David Ginola a "présenté un syndrome de 'mort subite'". Le Centre cardio-thoracique de Monaco où l'ancien footballeur a été opéré dans la nuit l'a annoncé vendredi 20 mai. A 49 ans, l'ancien international français, a été victime d'un malaise cardiaque jeudi. Il est désormais "réveillé et va pour le mieux" après avoir subi un quadruple pontage cardiaque, indique le professeur Gilles Dreyfus, qui a procédé à l'opération.

Joint par téléphone par France 3 Côte d'Azur, Gilles Dreyfus a assuré que l'ancien footballeur allait "bien". Il "récupère", dit-il, et n'aura pas de séquelles neurologiques. "Tout va bien, j'ai simplement besoin d'un peu de repos. Merci pour votre soutien magnifique", a écrit David Ginola sur son compte Twitter, vendredi après-midi, pour rassurer et remercier ses fans.

Un malaise en plein match de foot 

David Ginola avait été victime d'un malaise cardiaque jeudi après-midi à Mandelieu (Alpes-Maritimes) alors qu'il participait à un match de foot, en prélude à un tournoi de golf entre personnalités. L'ex-joueur du PSG et de Newcastle avait aussitôt été transporté, inconscient mais dans un état stable, au Centre cardio-thoracique de Monaco par un hélicoptère, a indiqué Nice-Matin

Contactés par L'Equipe, les proches d'"El Magnifico" s'étaient voulus rassurants, précisant que l'ancien footballeur avait été transféré à l'hôpital Princesse-Grace de Monaco pour des examens médicaux. Un peu plus tard, l'agent de David Ginola a donné de ses nouvelles sur son compte Twitter.