L'Allemagne en liesse après son quatrième titre

Au lendemain de son quatrième sacre, l’Allemagne nageait dans le bonheur ce lundi. Après une nuit de fête, la presse et les supporters continuaient de saluer la victoire de la Mannschaft sur l’Argentine, et attendent le retour de leurs héros mardi matin.

(250.000 personnes étaient réunies Porte de Brandebourg à Berlin dimanche soir. © REUTERS/Fabian Bimmer)

Hurlements, feux d'artifice, pétards, défilés en voiture, klaxons… Les Allemands ont fêté comme il se doit le quatrième titre mondial remporté par leur équipe dimanche soir au Brésil. A Berlin, plus de 250.000 personnes étaient réunies devant la Porte de Brandebourg, au coeur de la ville, pour assister au but de Mario Götze en prolongation et à la victoire de la Mannschaft sur l’Albiceleste (1-0).

Sous les applaudissements nourris, la sono a envoyé We are the champions du groupe Queen, repris en choeur par les supporters qui avaient bravé les averses et la faible température “C’est incroyable, mon coeur bat très vite, je n’arrive pas à y croire ”, explose une supportrice. “Ça fait 24 ans qu’on attend, vous imaginez ?! J’ai même versé quelques larmes ”, poursuit un autre fan de la Mannschaft.

La joie des supporters allemands à Berlin, au micro de Gaële Joly
--'--
--'--
Et les supporters ne sont pas les seuls à applaudir le succès des joueurs de Joachim Löw. La presse allemande salue ses "Champions du monde ". "C'est vrai ", "Vous êtes les plus grands ": les titres des journaux sont dithyrambiques, en particulier pour le buteur Mario Götze. Le quotidien Bild, le plus lu d'Europe, osait par exemple un "Götze soit loué ", en jouant sur la proximité phonique entre le nom du jeune joueur et "Gott", dieu en allemand.

Retour mardi des champions

Tous les supporters allemands n’étaient pas réunis devant les écrans géants. Beaucoup ont suivi le match de chez eux. Un nouveau record a d’ailleurs été battu : 34,65 millions de téléspectateurs étaient ainsi devant la première chaîne publique ARD, à leur domicile, soit une part de marché de 86,3%. Le précédent record n'était pas vieux: c'était pour la demi-finale Allemagne-Brésil, 32,57 millions de téléspectateurs mardi.

A LIRE AUSSI ►►► EN IMAGES | Les neuf moments clés de la finale du Mondial

Les fans attendent maintenant leurs héros. Mardi, plus de 400.000 personnes sont attendues pour fêter la victoire avec les joueurs, toujours à la Porte de Brandebourg à Berlin. La Mannschaft doit atterrir vers 9h à l'aéroport berlinois de Tegel.