Cet article date de plus de neuf ans.

L'Algérie opposée à l'Allemagne en huitièmes, la Belgique aux États-Unis

Pour la première fois de son histoire, l'Algérie s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde. Elle affrontera l'un des favoris de la compétition : l'Allemagne.
Article rédigé par Baptiste Schweitzer
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (la joie des Algériens après leur qualification © REUTERS / Damir Sagolj)

Allemagne - Algérie lundi 30 juin

Il y aura comme un parfum de revanche dans l'air pour les Algériens qui vont retrouver l'Allemagne lundi en huitièmes de finale. Il y a 32 ans, l'Allemagne se liguait en effet avec l'Autriche pour éliminer les Algériens. Un "match de la honte"  qui reste encore en travers de la gorge des Fennecs.

De la revanche, de la vengeance même, mais cela s'annonce compliqué. Car en face, la Mannschaft est une équipe solide et portée vers l'attaque. Problématique pour des Algériens courageux qui pêchent par des accès de naïveté derrière. Ils auront besoin de tout leur courage, de toute leur abnégation pour se défaire de cette équipe allemande, l'un des favoris de la compétition.

La journée de lundi s'annonce donc folle et pleine de promesse pour les fans de foot. Car avant l'Algérie, qui joue à 22 heures, c'est la France qui va disputer son huitième de finale face au Nigéria. Et rêvons un peu (ou beaucoup) faisons du football fiction : en cas de succès, les deux équipes se retrouveraient en quart de finale !

Belgique - États-Unis mardi 1er juillet

Dans l'autre rencontre de la soirée de jeudi, la Belgique a difficilement disposé des Sud-Coréens. Présentés comme de sérieux outsiders de la compétition, les Belges ont globalement déçu en dépit de leurs trois difficiles succès en poule.

Tout le contraire des américains qui ont réussi un mondial pour l'instant (presque) parfait. Ils ont réussi à s'extirper d'un groupe à priori difficile composé de l'Allemagne et du Portugal.  Et rien ne dit qu'ils ne pourraient pas causer de sérieuses difficultés aux Belges avec leur jeu léché et porté vers l'avant. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.