Guérison de David Luiz : coup de bluff ou méthode miracle ?

Mercredi, David Luiz a joué une partie du match contre le FC Barcelone en Ligue des Champions. Sa présence au Parc des Princes en a surpris plus d'un : blessé dix jours plus tôt, le défenseur ne devait pas revenir sur les terrains avant la fin du mois.

(David Luiz assure avoir "beaucoup travaillé" pour pouvoir jouer contre le Fc Barcelone mercredi. © Maxppp)

 Le 5 avril, David Luiz se blesse lors d'un match contre l'Olympique de Marseille. Le Paris-Saint-Germain remporte le Clasico (victoire 3 à 2), mais perd son défenseur, qui souffre vraisemblablement d'un claquage. Au lendemain du match, le PSG annonce que le joueur sera absent deux semaines. Laurent Blanc parle quant à lui de quatre semaines de convalescence.

"Il ne m'a rien injecté" (David Luiz)

Une dizaine de jours plus tard, David Luiz fait son retour sur les terrains. Mercredi dernier, le 16 avril, l'international brésilien dispute en effet la rencontre face au FC Barcelone (défaite 3-1), en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Coup de bluff du défenseur et du club ? L'intéressé répond : "Non, ce n'était pas un mensonge. J'ai travaillé avec un fantastique physiothérapeute. J'ai suivi un traitement exceptionnel, une nouvelle méthode. Il ne m'a rien injecté. Par contre, j'ai beaucoup travaillé, plus de douze heures de rééducation chaque jour, pour être remis au plus vite ."

David Luiz : "J'ai travaillé avec un fantastique physiothérapeute"
--'--
--'--

David Luiz a ensuite raconté avoir suivi cinq jours de rééducation en Russie, entre les mains d'Eduardo Santos, qui travaille pour le compte du Zenit Saint-Pétersbourg et qui compte à son actif plusieurs rémissions quasi miraculeuses. Le physiothérapeute assure que sa mission est propre et qu'elle est le fruit de ses 15 années d'expérience. Une version que plusieurs spécialistes français ont du mal à croire.

"On tombe des nues" (Dr. de Mondenard)

Le docteur Jean-Pierre de Mondenard, médecin du sport et spécialiste du dopage, s'est montré dubitatif au micro de France Info : "Le physiothérapeute dit qu'il a fait de l'acuponcture, des ultrasons, de l'électrostimulation, mais cela n'a rien d'extraordinaire alors qu'il nous parle de nouvelle méthode. Le monde entier attend de connaître cette méthode car cela implique des économiques fantastiques au niveau des assurances maladies ."

"Ce qui trouble tout le monde, c'est que le PSG a un centre médical ultra-performant au Qatar, où il y a les meilleurs médecins du monde. Dès qu'il y a un blessé, il prend l'avion, comme on prend le métro, et va à Doha. Donc là, on tombe des nues quand on voit que David Luiz part en Russie et gagne une vingtaine de jours de non-immobilisation ", conclut le médecin.

Dr. De Mondenard : "On tombe des nues quand on voit que David Luiz gagne une vingtaine de jours de non immobilisation"
--'--
--'--