Cet article date de plus de sept ans.

Brandao renvoyé devant le tribunal correctionnel pour son coup de tête sur Motta

L'attaquant de Bastia a déjà  été suspendu à titre conservatoire jusqu'au 18 septembre par l'instance disciplinaire de Ligue de football professionnel (LFP).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'attaquant de Bastia Brandao après son audience devant la commission de discipline de la LFP pour son coup de tête sur Thiago Motta, le 21 août 2014 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

Brandao, l'attaquant de Bastia, va devoir répondre de ses actes devant la justice. Il est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour son coup de tête au joueur du PSG Thiago Motta, le 16 août, au terme d'une rencontre de Ligue 1, a annoncé une source judiciaire le 22 août.

Il risque au maximum trois ans de prison

L'attaquant a été placé quelques heures en garde à vue, vendredi, et s'est vu notifier une convocation pour un procès au tribunal correctionnel de Paris. Le joueur brésilien comparaîtra pour violence commise dans une enceinte sportive avec préméditation ayant causé sept jours d'ITT (incapacité totale de travail), a précisé la source. Selon ce document du ministère de la Justice, Brandao risque au maximum trois ans de prison et 45 000 euros d'amende pour son geste.

Jeudi, le joueur brésilien a déjà été suspendu à titre conservatoire jusqu'au 18 septembre par l'instance disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP), qui n'a pas rendu son verdict définitif.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.