Cet article date de plus de cinq ans.

Euro 2016 : deux joueurs russes critiqués par le Kremlin après une soirée arrosée de 500 bouteilles de champagne

Piteusement éliminés de l'Euro deux semaines plus tôt, Alexandre Kokorin et Pavel Mamaev assurent qu'ils n'ont pas acheté les bouteilles, visibles sur une vidéo, mais ont été sanctionnés par leurs clubs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les Russes Pavel Mamaev et Alexandre Kokorin lors d'un match contre la Slovaquie lors de l'Euro, le 15 juin 2016 à Lille. (BENOIT TESSIER / REUTERS)

Eliminés au premier tour de l'Euro 2016, après un nul et deux défaites, et avec le pire bilan du tournoi à l'exception de l'Ukraine, les footballeurs russes auraient pu chercher à se faire oublier. Mais deux d'entre eux, Alexandre Kokorin et Pavel Mamaev, sont au coeur d'un scandale national en Russie : une chaîne de télévision les accuse d'avoir flambé dans une boîte de nuit monegasque, et dépensé 250 000 euros pour acheter plus de 500 bouteilles, que l'on voit dans une vidéo de la soirée. Le Kremlin n'est pas ravi de l'incident et l'a fait savoir, mercredi 6 juillet.

"Dieu seul les jugera"

"Tout le monde a eu vent de cette extravagance, même le président" Vladimir Poutine, a commenté un porte-parole du Kremlin. "Il faut d'abord établir si [cette fête] honteuse et arrogante a été payée par nos footballeurs ou par quelqu'un d'autre." Et s'il était avéré que les bouteilles ont bien été commandées par Kokorin et Mamaev, "Dieu seul les jugera".

Les deux joueurs ont nié avoir payé le champagne, et assuré sur le prix rapporté par les médias était exagéré. Ils ont reçu le soutien du propriétaire de la boîte de nuit, l'homme d'affaire italien Flavio Briatore, qui explique sur Instagram que Kokorin et Mamaev dînaient avec leurs femmes quand d'autres Russes les ont reconnu et leur ont envoyé les bouteilles. "Le plus drôle est que ces gars-là ne boivent pas d'alcool", assure-t-il.

Les clubs respectifs d'Alexandre Kokorin et Pavel Mamaev ne l'entendent pas de cette oreille. Dans un communiqué, le Zenit Saint-Petersbourg annonce avoir décide "de placer Kokorin en équipe de réserve et de lui infliger une grosse amende""compte tenu du dommage causé à la réputation du football russe". Pavel Mamev a écopé d'une sanction similaire au FK Krasnodar, et ira jouer avec les jeunes du club. "Malheureusement, les joueurs de football russes sont souvent impliqués dans des scandales à cause de leur manque de sens de la mesure, et du fait qu'ils ne savent pas comment se comporter en public", a commenté le directeur du Zenit Saint-Petersbourg.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.