Cet article date de plus de six ans.

Et si Mohed Altrad rachetait l’Olympique de Marseille

L’homme d’affaires qui a fait sa fortune dans les échauffadages et propriétaire du Montpellier Hérault Rugby a annoncé vendredi son intérêt pour l’Olympique de Marseille, mis en vente mi-avril.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Mohed Altrad qualifie l'Olympique de Marseille de "club magnifique avec un public magnifique"  © MaxPPP)

Mohed Altrad l’a révélé dans une interview diffusée ce vendredi soir à 20h30 sur BFM Business. L’homme d’affaires, propriétaire du Montpellier Hérault Rugby (MHR), s’intéresse au club de football phocéen.

 

Dans l’interview qui sera diffusée ce soir, Mohed Altrad fait part de son admiration pour l’Olympique de Marseille, "un club magnifique avec un public magnifique ", dit-il. Alors "pourquoi pas un jour " racheter l’OM, a-t-il confié. Pour lui posséder le club phocéen serait "un support de communication extraordinaire ".

Une condition : un trophée du Montpellier Hérault Rugby

Mohed Altrad est le premier candidat sérieux à se présenter après l’annonce de la mise en vente de l’OM, annoncé via un communiqué de Margarita Louis-Dreyfus le 13 avril. Le président du groupe Altrad, spécialisé dans les échafaudages, emploie 17.000 personnes dans le monde et a été désigné meilleur entrepreneur mondial l’an dernier.

 

Cet homme d’affaires français né au début des années 50 dans une tribu nomade en Syrie, semble bien un amoureux du sport : le club de rugby de Montpellier qu’il a repris en grande difficulté est actuellement deuxième du Top 14 et finaliste du Challenge européen  et peut rêver de trophée cette année. Et c’est bien cela qui pourrait conditionner le rachat de l’OM.

 

"Si le MHR gagne le titre cette année ? Je regarderai le dossier ", a-t-il assuré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.