Éliminatoires de la Coupe du monde 2022 : comment Antoine Griezmann est devenu le patron des Bleus

Ce mercredi 31 mars, l'équipe de France joue en Bosnie-Herzégovine pour la 3e journée des éliminatoires du Mondial 2022. A sa tête, Antoine Griezmann. Recordman des apparitions consécutives en Bleu depuis le match contre le Kazakhstan, l'international tricolore est devenu le patron de cette équipe de France. Comment ? Eléments de réponse.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 5 min.
Le numéro sept de l'équipe de France, Antoine Griezmann, ici contre l'Ukraine à l'occasion de la 1re journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2022, mercredi 24 mars 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

Qu’elle semble loin cette époque. 5 mars 2014, l’équipe de France affronte en match amical les Pays-Bas. Si, à première vue, ce n’est autre qu’une rencontre de préparation pour le Mondial au Brésil à venir, c’est surtout le début d’une nouvelle ère incarnée par la première apparition, sous le maillot tricolore, d’Antoine Griezmann. Sous ses yeux bleus pétillants d’étoiles, et sa coupe de cheveux dorés bien arrangée, ce "gamin" de 22 ans, originaire de Mâcon, ne sait pas encore, à ce moment-là, qu’il va devenir le maillon essentiel de Didier Deschamps et d’une équipe de France championne du monde quatre ans plus tard. D’un jeune artiste au caractère bien trempé, mais au talent certain et précoce, l’ancien joueur de l’Atlético de Madrid s’est aujourd’hui imposé comme le véritable patron des Bleus.

"C’est son jeu surtout qui le définit comme un patron"

Pour Alain Giresse, champion d’Europe en 1984 et ancien maître à jouer tricolore, son influence et son rôle aujourd’hui au sein de l’équipe de Didier Deschamps ne sont pas du tout une surprise : "C’est son jeu surtout qui le définit comme un patron. Il a un jeu de réflexion, plein de maîtrise tactique et technique. Il est le garant de la base du jeu de cette équipe de France.

Ce n'est donc pas surprenant si le Mâconnais est devenu, depuis la victoire des siens au Kazakhstan dimanche 28 mars, le joueur avec le plus d’apparitions consécutives (45) sous le maillot Bleu, dépassant une autre figure du foot français : Patrick Vieira. "C’est quand même assez énorme", observe le consultant de France Télévisions, Eric Roy. "Cela veut dire qu’il a une sacrée continuité dans ses performances, et que c’est un garçon qui a une bonne santé également. C'est une stat assez incroyable."

"C'est son profil et son type de jeu qui font la différence, il permet l'opportunisme et fait jouer les autres. Dans ce registre-là, comme lui, il n'y en a pas beaucoup", détaille Alain Giresse. "Dans une équipe, c'est toujours intéressant d'avoir un joueur comme ça, qui est tout le temps dans le bon timing, et qui a cette capacité de pouvoir toujours, en fonction des circonstances du match, faire la différence." Une régularité dans la performance qui impressionne également, mais n'étonne pas, Eric Roy : "Je pense tout simplement qu'il est bien dans cette équipe, et que cette équipe est justement taillée pour lui. Les joueurs importants autour de lui sont complémentaires, ils le valorisent et à l'inverse, il valorise tous ses coéquipiers."

Créateur, buteur, travailleur, intelligent, Griezmann ou l'art de s'adapter

Si le sélectionneur apprécie autant Antoine Griezmann, c’est aussi parce que son profil et son style de jeu en font un joueur particulièrement atypique, et surtout très efficace. Avec 34 buts et 21 passes décisives en 88 sélections, l’ancien de la Real Sociedad est le joueur le plus décisif en Bleus depuis sept ans, largement devant son compère de l’attaque, Olivier Giroud (39 buts et 7 passes décisives). Tantôt créateur, tantôt buteur, Griezmann met ses capacités d’adaptation au service du collectif tricolore, sans pour autant occulter ses devoirs en tant que premier presseur du porteur de balle. "On oublie souvent de le dire, mais au-delà de ses qualités de créateur ou de buteur, c'est un immense travailleur", note Eric Roy. "C'est un garçon qui travaille beaucoup pour l’équipe, et tu as toujours besoin d’un joueur comme ça."

"Quand vous avez dans votre palette, toutes ces capacités techniques, et en même temps une intelligence de jeu qui permet d’avoir autant la faculté de faire jouer, que de marquer, cela se traduit toujours par le geste qu’il faut pour arriver au but", ajoute Alain Giresse. "Que ce soit par une passe ou une frappe comme il a pu le faire contre l’Ukraine par exemple, il provoque très souvent la réussite et celle de son équipe.

Giresse : "Il n'est pas interchangeable"

Évidemment, si Antoine Griezmann est devenu ce pilier si stable sur lequel l'équipe de France se repose, c'est aussi en grande partie parce que son sélectionneur, Didier Deschamps, a compris rapidement qu'il comptait parmi ses hommes forts, un joueur capable d'assumer de telles responsabilités. Et surtout, il est devenu l'élément central à sa philosophie de jeu, comme nous l'explique l'ancien membre du "carré magique", Alain Giresse : "L’entraîneur a compris qu’il n’est pas interchangeable. Aujourd’hui, et par rapport à ce qu’on a décrit de ses qualités, si vous l’enlevez du cadre, qui peut-on mettre à sa place ? Personne ! Il n’y a pas de joueurs qui répondent à ses qualités. Didier Deschamps ne l’a pas créé. C’est Antoine Griezmann, par rapport à son registre, par rapport à sa progression, qui est rentré dans cette équipe de France et qui a apporté tout ce qu’il sait faire".

De sa relation privilégiée avec Deschamps, le Blaugrana en a fait une véritable force, un moyen de garder une confiance intacte en sélection malgré les quelques passages difficiles en club, notamment depuis son arrivée à Barcelone à l'été 2019. "Il met du liant dans un groupe", analyse notre consultant Eric Roy. "Antoine a ce mélange de professionnalisme, de sérieux, de bon camarade, c'est le gars aussi avec qui on a envie d’être, de rigoler et de partager des moments. Il fait la passerelle entre les plus anciens et les plus jeunes. Il a la trentaine (il vient de fêter ses 30 ans le 21 mars dernier, ndlr), mais ce n'est pas un 'vieux'  pour autant, et pour les jeunes, il reste aussi l'un de leurs gars."

Garant tactique de son coach, proche de tous ses coéquipiers, merveilleux faiseur de jeu, et toujours décisif quand le rideau s'ouvre, le numéro 7 des Bleus est monté sur les planches en tant qu'artiste du ballon rond, au service des siens. Aujourd'hui, plus que jamais, Antoine Griezmann s'est mué en metteur en scène de l'équipe de France, championne du monde en titre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.