Coupe du monde 2022 : comment stopper Kylian Mbappé, la peur bleue de l'équipe d'Angleterre

En quart de finale, Kylian Mbappé sera la menace principale pour l’équipe d’Angleterre. Afin de stopper l’attaquant français, les Three Lions cherchent un plan et pourraient s’en remettre à Kyle Walker.
Article rédigé par
De notre envoyé spécial à Doha - Denis Menetrier - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Kylian Mbappé à l'entraînement de l'équipe de France à deux jours du quart de finale de la Coupe du monde contre l'Angleterre à Doha, le 8 décembre 2022. (FRANCK FIFE / AFP)

À l’entraînement, Kylian Mbappé n’est pas sur la pelouse du stade Jassim bin Hamad, mardi 6 décembre. Dans la tribune où la presse observe la séance, c’est la cohue... Mais seulement chez les troupes anglaises. Les Français ont été rapidement prévenus : rien de grave pour le meilleur buteur de la Coupe du monde (5 buts). Les journalistes anglais, eux, se pressent pour obtenir des informations sur la présence, ou non, de Mbappé pour le quart de finale du Mondial entre les Three Lions et les Bleus qui aura lieu samedi.

Depuis plusieurs jours, la presse anglaise n’a d’yeux que pour Mbappé et la menace qu’il représente pour l’Angleterre. L’attaquant tricolore fait les gros titres et mercredi, The Independent a fait sourire les observateurs français, en affirmant que Gareth Southgate et ses adjoints planchaient depuis deux ans sur la manière de le contenir. Lors des conférences de presse des joueurs anglais, le sujet est devenu une vieille rengaine, qui revient sur la table tous les jours. Avec une question en substance : comment arrêter Mbappé ?

Jeudi, c’est Kalvin Phillips qui a ainsi dû donner son avis, en désignant l’homme de la situation : "S’il y avait un joueur que je choisirais pour affronter Mbappé et l’arrêter, ça serait Kyle Walker. C’est un joueur incroyable et probablement l’un des seuls plus rapides que lui." Même avis du côté de Matty Cash, l'Anglais de la Pologne qui a dû se coltiner le marquage de Mbappé en huitièmes de finale : "C’est le meilleur arrière droit d’Angleterre et il a bien plus d’expérience que moi. Si quelqu’un veut l’arrêter, Kyle Walker est cet homme."

Un passage à cinq défenseurs pour l'Angleterre ?

À la vitesse de Mbappé, opposer celle de Walker. Voilà à quoi pourrait ressembler le plan anglais. Par le passé, les deux joueurs se sont déjà affrontés quatre fois en Ligue des champions et le latéral droit de Manchester City avait su museler l’attaquant parisien. "Les matchs que j’ai joués contre lui vont m’aider, c’est certain", expliquait Walker en conférence de presse mercredi, tout en précisant : "Je sais ce que j’ai à faire pour l’arrêter, je ne me sous-estime pas."

Un poil agacé par toute cette attention, lui qui n’a pas l’habitude d’être au centre des débats, Walker a fini par conclure : "Je ne vais pas dérouler le tapis rouge pour qu’il aille marquer." Mbappé est donc prévenu. Mais le plan anglais se résume-t-il à cela ? "Southgate a minutieusement préparé ce match au-delà de ce duel, souligne Lee James, journaliste pour la BBC, croisé lors de la conférence de presse des Bleus jeudi. Il pourrait repasser à cinq derrière en sacrifiant Phil Foden."

Un choix défensif, que Southgate a l’habitude de faire lors des matchs contre les grosses sélections, qui permettrait à Kieran Trippier de marquer Mbappé aux côtés de… Walker. Le nom de ce dernier revient finalement quel que soit le système tactique choisi. À quatre derrière, il devrait se coltiner le marquage de Mbappé seul. Pas une mince affaire, d’autant qu’il revient de blessure et n’a joué que deux matchs, les deux derniers de l’Angleterre, depuis le 2 octobre.

Ne pas résumer le match au duel Walker-Mbappé

Mbappé, quasiment mutique depuis le début de la compétition, n’a pas évoqué son duel à venir avec le latéral anglais. Mais à une question sur les joueurs les plus rapides qu’il a eu à affronter, posée par France Football en juin 2021, il avait répondu ceci : "Il existe d’autres joueurs moins explosifs au démarrage comme Kyle Walker. C’est comme un tank qui prend de la vitesse une fois lancé." La fusée Mbappé contre le tank Walker, qui va l’emporter ?

Résumer le match en ces termes serait "une erreur", selon Lee James. "Southgate n’oublie pas les autres joueurs qui composent cette équipe de France", juge le journaliste de la BBC. Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann ou Olivier Giroud n’ont quasiment pas été évoqués ces derniers jours par la presse anglaise. Si l’attention des défenseurs anglais est trop portée sur Mbappé, les trois pourraient en profiter.

Mais le prodige de Bondy attire tous les regards et représente toutes les craintes d’une sélection à la recherche de son premier sacre mondial depuis 1966. Il reste encore 24 heures à Southgate, son staff et ses joueurs pour peaufiner le plan des Three Lions afin de stopper Mbappé. Et que les Anglais soient rassurés : ce dernier devrait bien être présent au coup d'envoi du quart de finale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.