Didier Deschamps porte plainte contre la femme de Samir Nasri

Le sélectionneur de l'équipe de France de football a porté plainte contre Anara Atanes, la compagne de Samir Nasri pour tweet injurieux. Mardi soir après la non sélection du joueur, elle l'avait insulté sur le réseau social.

(Didier Deschamps porte plainte contre la femme de Samir Nasri © REUTERS)

Le tweet n'est pas passé. Immédiatement après l'annonce de la non sélection de samir Nasri pour participer à la Coupe du Monde de football au Brésil, la compagne du Mancunéen s'est livrée sur Twitter. Un court message injurieux à destination de la fédération française de football et de Didier Deschamps (suffisament explicite pour ne pas être traduit)

Quelques heures après, Anara Atanes a précisé qu'elle ne visait pas la France dans son ensemble mais à l'équipe de France.

Plainte pour injure publique

Vendredi, Didier Deschamps a donc décidé de porter plainte pour injure publique contre la compagne de Samir Nasri. "Je confirme le dépôt de plainte au Tribunal de grande instance de Paris à l'encontre de la compagne de Samir Nasri, avec constitution de partie civile", a expliqué Carlo-Alberto Brusa, l'avocat de Didier Deschamps.

Samir Nasri, lui, avait quelque peu tempéré les propos de sa compagne expliquant, toujours sur Twitter :

Pour justifier de la non-sélection de Samir Nasri, Didier Deschamps avait invoqué des problèmes de comportements :

"Comme il l'a dit lui même, lorsqu'il est remplaçant, il n'est pas content et je peux vous assurer que ça se sent, ça se ressent dans le groupe."

La Fédération française de football, en revanche, n'a pas porté plainte comme annoncé un temps. Dans un communiqué, elle explique qu'elle "condamne les propos injurieux" et qu'elle soutient le sélectioneur dans sa démarche. Mais la FFF elle même n'a pas entamé de procédure. "Les réactions unanimes ont confirmé que la France entière condamnait de tels propos", a-t-elle ajouté. "La FFF considère que l'indignation unanime suffit à condamner un tel comportement".