Coupe du Monde : Mandanda forfait, Ruffier appelé

Le gardien numéro 2 de l'équipe de France, Steve Mandanda, annonce sur Twitter son forfait pour la prochaine Coupe du Monde. Touché aux cervicales samedi lors de l'ultime match de championnat avec Marseille au stade Vélodrome, il va devoir suivre des soins pendant plusieurs semaines. Il sera remplacé par le stéphanois Stéphane Ruffier.

(Le gardien numéro 2 des Bleus, Steve Mandanda, sera en soins pendant six semaines après une blessure aux cervicales © Vincent Voegtlin/Maxppp)

Le Mondial-2014 de football c'est fini pour Steve Mandanda. C'est lui-même qui l'annonce dimanche sur Twitter. Cette fissure de la première vertèbre cervicale va l'obliger à porter une minerve pendant trois semaines, puis à entamer une période de rééducation équivalente. Au total, six semaines de soins. Or, le premier match de l'équipe de France au Brésil contre le Honduras est prévu le 15 Juin. Pas simple  pour le sélectionneur Didier Deschamps d'emmener avec lui un joueur encore convalescent, même si Steve Mandanda n'est pas le gardien numéro 1 des Bleus. 

 

 

 

 

 

 

Du temps pour se rétablir

A la 18ème minute de jeu samedi, Steve Mandanda a pris le genou d'un des attaquants guingampais en pleine figure. KO, il a été évacué sur une civière avant de passer un scanner à l'hôpital de la Timone dans la nuit. Ce scanner n'a pas révélé de troubles neurologiques. Pas de soucis donc pour la santé du joueur. En revanche, il va avoir besoin de temps pour se rétablir complètement. Et du temps, c'est bien ce qu'il manque cruellement en ce moment avec le début dès demain lundi à Clairefontaine de sa préparation des Bleus pour la Coupe du Monde. 

 

 

 

 

 

 

Dans l'après-midi, le capitaine marseillais a reçu la visite de son attaquant Pierre-André Gignac, qui a posté sur Twitter une photo du gardien de but sur son lit d'hôpital.

 

 

 

 

Ruffier appelé

Le réserviste et joueur de Saint-Etienne Stéphane Ruffier a donc officiellement été appelé par le staff des Bleus pour prendre la place de Mandada dans le groupe. Pour le moment, rien ne dit qu'il prendra la place de n°2 ou si celle-ci reviendra à Mickaël Landreau. Didier Deschamps a encore le temps de réfléchir à la hiérarchie de ses gardiens.

Les 29 Bleus - les 23 pour le Mondial et les six réservistes - se retrouvent lundi à Clairefontaine.