VIDEO. Mondial féminin de football : Griedge Mbock, le roc de la défense française

Elle est considérée comme l’une des meilleures défenseures du monde.

RADIO FRANCE

À chaque jour du Mondial féminin de football, sa joueuse. Vendredi 28 juin, la France affronte les États-Unis en quarts de finale à Paris à 21 heures. La consultante foot de franceinfo Nadia Benmokhtar nous parle de Griedge Mbock, 24 ans, joueuse incontournable de la défense française.


Certes, Amandine Henry a permis aux Bleues d’éliminer le Brésil en huitième de finale grâce à son but en prolongation. Mais quelques minutes auparavant, le geste défensif de Griedge Mbock devant son but a grandement contribué à ce que la France ne se retrouve pas très mauvaise posture.

L’histoire de la défenseure avec le ballon rond débute à l’âge de 6 ans, sous l’influence de ses frères. Mais rapidement, elle montre de belles prédispositions qui l’amènent au plus haut niveau dès l’adolescence. Ainsi, à 15 ans, elle découvre la Division 1 avec le Stade Briochin devenu depuis En Avant de Guingamp. Par la suite, son talent lui permet de connaître des honneurs individuels (meilleure espoir féminin 2013 et 2014) ainsi que des succès collectifs avec les équipes nationales jeunes comme une coupe du monde U17 en 2012 et un championnat d’Europe U19 l’année suivante.

Une défenseure de renom

Une progression fulgurante qui ne laisse pas indifférent le meilleur club français, l’Olympique Lyonnais qui n’hésite pas à débourser 100 000 euros en 2015. C’est à l’époque le transfert le plus cher de l’histoire du championnat de France. Plutôt discrète sur le plan médiatique, Griedge Mbock fait parler sa puissance et son explosivité sur le terrain. Aujourd’hui, celle qui fait la paire avec Wendie Renard est considérée comme l’une des meilleures défenseures du monde.

Griedge Mbock, défenseure centrale de l\'équipe de France féminine de football. A Clairefontaine le 28 mai 2019
Griedge Mbock, défenseure centrale de l'équipe de France féminine de football. A Clairefontaine le 28 mai 2019 (FRANCK FIFE / AFP)