Un jour, une joueuse : Alex Morgan, la star des réseaux

Du vendredi 7 juin jusqu'au 7 juillet, Nadia Benmokhtar réalise le portrait d'une joueuse qui participe à la Coupe du monde féminine de football en France. Mardi, Alex Morgan, capitaine et leader de l'équipe américaine.

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

À chaque jour du Mondial féminin de football, sa joueuse. Mardi 11 juin, alors que les États-Unis affronteront la Thaïlande à partir de 21 heures dans le groupe F, la consultante foot de franceinfo, Nadia Benmokhtar, nous parle d'Alex Morgan. La capitaine de l’équipe américaine exerce son leadership sur et en dehors des terrains.

Une influence au-delà du terrain

Les fans de jeux vidéo ont pu la découvrir il y a 4 ans sur la jaquette de "FIFA 16" aux côtés de Lionel Messi : une première pour une footballeuse. Mais avant d’être un phénomène médiatique, qui est suivi par près de 13 millions de personnes sur les réseaux sociaux, Alex Morgan est une buteuse hors pair. La précision de son pied gauche et sa rapidité lui ont déjà permis d’inscrire plus de 100 buts en sélection. Même si son bref passage en France (saison 2016-2017) a laissé un souvenir mitigé aux supporters de l’Olympique Lyonnais, elle n’en reste pas moins une valeur sûre de l’équipe américaine, championne du monde en titre.

Alex Morgan a d’ailleurs redressé la barre avec une année 2018 prolifique, sous le maillot américain, en inscrivant 18 buts en 19 sélections. Sur le plan extra-sportif, elle n’hésite pas non plus à prendre des positions politiques fortes. Ainsi, en cas de victoire à la Coupe du monde, l’attaquante a déclaré qu’elle boycotterait une éventuelle cérémonie à la Maison Blanche pour protester contre la politique de Donald Trump.

L\'Américaine Alex Morgan, capitaine et leader de l\'équipe à la Coupe du monde féminine de football en France.
L'Américaine Alex Morgan, capitaine et leader de l'équipe à la Coupe du monde féminine de football en France. (HARRY HOW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)