Nice-Nantes : "C’est un fait rare aujourd’hui que le PSG laisse quelques miettes à ses concurrents, donc il faut en profiter"

Publié
Nice-Nantes : "C’est un fait rare aujourd’hui que le PSG laisse quelques miettes à ses concurrents, donc il faut en profiter"
Article rédigé par
F.Levêque, E.Roy - France 3
France Télévisions

À l’approche du coup d’envoi de la finale de la Coupe de France, samedi 7 mai, Fabien Lévêque et Éric Roy, sont en direct du Stade de France, en Seine-Saint-Denis, où l’ambiance est festive.

"C’est vrai qu’on s’attend à une ambiance assez exceptionnelle, ce soir à Saint-Denis. Entre 35 et 40 000 Nantais sont attendus, 24 000 Niçois. Il y a un côté rafraichissant cette année", déclare le journaliste Fabien Lévêque, en direct du Stade de France. "Quoi de plus beau que de voir ce stade rempli avec du jaune d’un côté et du rouge et noir de l’autre. En tout cas, on aura des superbes couleurs et on espère qu’on aura un match à la hauteur", commente Éric Roy.

25 ans que Nice n’a pas remporté la Coupe de France, 22 ans côté nantais

"Il y a énormément d’attente du côté des deux clubs. Cela fait 25 ans que Nice n’a pas remporté la Coupe de France, 22 ans côté nantais. Deux clubs frustrés de trophée ces dernières années", détaille Fabien Lévêque. "C’est un fait rare aujourd’hui que le PSG laisse quelques miettes à ses concurrents, donc il faut en profiter", indique le journaliste sportif, qui va commenter la rencontre avec Éric Roy, en direct sur France 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.