Les Herbiers : la fièvre vendéenne

La fièvre monte en Vendée, à l'approche du coup d'envoi de la finale de la Coupe de France. Ce mardi 8 mai au soir, face aux stars du PSG, les amateurs des Herbiers pourront compter sur 20 000 supporters.

Voir la vidéo
France 2

Ils sont près de 2 000 supporters ce matin à partir des Herbiers (Vendée) en bus pour le Stade de France à Paris. Et pour eux, la fête a déjà commencé. Cette finale de la Coupe de France, ils ne pensaient pas la vivre un jour avec leur petit club vendéen. "C'est que du bonheur pour Les Herbiers, pour la Vendée, c'est une grande fierté pour nous aussi", confie un supporter. "Si on arrive à marquer un but et qu'on met de l'ambiance dans le stade, ça peut être super bien", renchérit un autre. Et même si la victoire semble improbable en face du PSG, être en finale, c'est déjà une victoire. Les Herbiers, 16 000 habitants : toute une ville parée de rouge et de noir, les couleurs du club.

Une Tour Eiffel de 33 mètres de haut devant le stade des Herbiers

Depuis plusieurs jours, c'est l'effervescence au café des sports, le quartier général des supporters. On vend les derniers t-shirts et les écharpes de la finale, "parties en 20 minutes", d'après le président du club "Les Diabolik's". Pour la ville, un coup de projecteur inespéré, avec la présence de médias étrangers. Ce soir, la maire des Herbiers sera aux premières loges à Paris, la loge présidentielle : "Quand je vais voir rentrer notre petite équipe fouler la pelouse du Stade de France, ce sera beaucoup d'émotion, et puis une grande fierté aussi, parce que c'est le couronnement d'un beau parcours incroyable", confie Véronique Besse, maire (UPF) des Herbiers. Une tour Eiffel de 33 mètres de haut devant le stade des Herbiers, pour ce rendez-vous parisien. Ils ont entre 4 et 5 heures de route avant de vivre une soirée inoubliable au Stade de France. Tous les supporters rêvent d'un miracle pour le Petit Poucet vendéen.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maire des Herbiers Véronique Besse au stade de la Beaujoire pour le match entre les Herbiers et Chambly, en demi-finale de la Coupe de France, le 17 avril 2018.
La maire des Herbiers Véronique Besse au stade de la Beaujoire pour le match entre les Herbiers et Chambly, en demi-finale de la Coupe de France, le 17 avril 2018. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)