Cet article date de plus de quatre ans.

Des paris suspects sur un match de Coupe de France

Des "vérifications" sont en cours au sujet de paris suspects relevés lors d'un match comptant pour les 32es de finale de Coupe de France début janvier entre Viry-Châtillon (CFA) et Le Poiré-sur-Vie (DH), a annoncé le secrétariat d'État aux sports dans un communiqué mardi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La FDJ et le PMU sont deux opérateurs de paris sportifs (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Le site d'information en ligne Mediapart a affirmé lundi, citant une source anonyme, que plusieurs membres du club de Viry-Châtillon avaient parié sur leur propre défaite. Ils s'étaient en effet inclinés 3-1 face au Poiré-sur-vie: une défaite surprenante mais pas inhabituelle dans ce genre de compétition, le club vendéen évoluant deux divisions en-dessous du club francilien. Dès le 7 janvier, la FDJ avait signalé "à la plateforme nationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives des éléments atypiques concernant ce match", indique le communiqué. Une alerte avait alors été déclenchée permettant à tous les membres de la plateforme qui comprend notamment l'Arjel (l'Autorité de régulation des jeux en ligne), le Parquet national financier ou encore Tracfin de "procéder à des vérifications", précise le communiqué. La plateforme nationale de lutte contre les manipulations sportives, lancée le 28 janvier 2016, a été mise en place pour faciliter le partage d'informations entre les autorités publiques de régulation et les opérateurs de paris sportifs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.