Coupe de France : Nice-Monaco, Brest-PSG, deux affiches de L1 au programme des seizièmes de finale

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe de France avait lieu ce dimanche 21 février. Un duel 100% Ligue 1 attendra le Paris Saint-Germain qui se déplacera à Brest. Autre gros choc avec un nouvel épisode du derby azuréen entre Nice et Monaco.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les trente-deux clubs toujours en lice en Coupe de France connaissent désormais leur adversaire pour les seizièmes de finale. Des rencontres qui se dérouleront les 6 et 7 mars prochains, toujours à huis clos en raison de la crise sanitaire. 

Deux matchs auront des airs de Ligue 1 puisque le Stade Brestois recevra le tenant du titre, le Paris Saint-Germain. Quant à l'AS Monaco, elle se déplacera à Nice pour affronter les Aiglons. L'Olympique de Marseille s'en sort bien puisqu'il affrontera Canet RFC, club de National 2. Tout comme Lille qui se déplacera à Ajaccio (N2). Les plus chanceux restent les Montpelliérains qui rencontreront un club de National 3, Alès-en-Cévennes. Les Lyonnais retrouveront Sochaux (L2), qui espère créer la surprise après avoir sorti Saint-Etienne au tour précédent. 

Groupe A

Valenciennes FC (L2) - FC Metz (L1)
GFC Ajaccio (N2) - Lille (L1)
AS Beauvais-Oise (N2) - US Boulogne Co (Nat)
Red Start FC (Nat) - RC Lens (L1)

Groupe B

OGC Nice (L1) - AS Monaco (L1)
GFA Rumilly-Vallières (N2) - FC Annecy (Nat)
FC ST-Louis Neuweg (N3) - CS Sedan Ardennes (N2)
Olympique Lyonnais (L1) - FC Sochaux (L2)

Groupe C

Aubagne FC (N2) - Toulouse FC (L2)
Angers SCO (L1) - Club Franciscain (Martinique)
O. Alès-en-Cévennes (N3) - Montpellier HSC (L1)
Canet RFC (N2) - Olympique de Marseille (L1)

Groupe D

SO Romorantin (N2) ou FC Mtsapéré (Mayotte) - Volt. Châteaubriant (N2) 
Olympique Saumur FC (N3) - US Montagnarde (R1)
Le Puy Foot 43 Auv. (N2) - FC Lorient (L1)
Stade Brestois 29 (L1) - Paris Saint Germain (L1)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.