Coupe de France : Grenoble qualifié après la séance de tirs au but, Toulouse et Sochaux s'imposent, ce qu'il faut retenir du huitième tour

Les clubs de Ligue 2 ont continué de s'affronter en Coupe de France, mercredi 20 janvier. Clermont s'est incliné aux tirs au but (2-4) face à Grenoble. Les Isérois affronteront l'AS Monaco au prochain tour. En début de soirée, Toulouse s'est imposé (1-0) face à Niort tandis que Nancy s'inclinait à domicile (0-1) devant Sochaux. Caen a fait carton plein face à Guingamp en s'imposant 3-1.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
A Clermont, Grenoble est venu chercher sa qualification pour les 32e de finale de Coupe de France  (? THIERRY LARRET / MAXPPP)

• Grenoble s'impose et rejoint l'AS Monaco

Les matches opposant les clubs de Ligue 2 continuent. Grenoble se déplaçait sur la pelouse des Clermontois, et a ouvert le score à la 32e minute de jeu, grâce à un but du défenseur Jérôme Mombris. Une minute plus tard, c'est Jordan Tell qui recollait au score (1-1). Au terme du temps réglementaire, les deux équipes se sont départagées via une séance de tirs au but. C'est finalement Bart Straalman qui libérait ses coéquipiers grenoblois. Les joueurs de Philippe Hinschberger retrouveront l'AS Monaco lors des 32es de finale. 

• Toulouse s'offre un derby de la Garonne au prochain tour

Alors que le club a été relégué en Ligue 2 cette saison, Toulouse n’a pas flanché face à Niort. Les hommes de Patrice Garande se sont imposés (1-0) grâce l’attaquant Vakoun Bayo. Le Toulouse FC continue donc son parcours en Coupe de France. Un match aux airs de derby de la Garonne attend les Toulousains. Ils affronteront les Girondins de Bordeaux à l’occasion des 32es de finale qui auront lieu en février.  

• La malchance de Nancy

Nancy recevait Sochaux pour le huitième tour de la Coupe de France. Mais les joueurs de l’ASNL se sont inclinés 1-0 face aux Sochaliens. Le but contre son camp à la 60e des Lorrains, à la suite d'un centre de Salem M'Bakata dévié par Abdelhamid El Kaoutari dans ses filets, a offert l'avantage aux Sochaliens. Dominateurs tout au long de la rencontre, les Sochaliens n’ont pas laissé beaucoup d’occasions à Nancy. Une fin de match assez vive qui s’est conclue par un carton rouge et l’exclusion de l’entraîneur Nancéien, Jean-Louis Garcia. Pour les 32es de finale, Sochaux sera opposé à Saint-Étienne, pensionnaire de Ligue 1. 

• Caen ne laisse aucune chance à Guingamp 

Caen s’est imposé (3-1) face à Guingamp au Stade de Roudourou. C’est le milieu de terrain Jessy Deminguet qui a ouvert le score juste avant la mi-temps (45e+1). Dès le retour des vestiaires, Nicholas Gioacchini a creusé l’écart en inscrivant un but à la 47e. Guingamp a tenté de réagir, en vain. Inoffensifs devant, les Guingampais ont manqué de précision derrière et une erreur leur a coûté un troisième but, marqué par Alexandre Mendy à la 75e minute de jeu. Côté Breton, Youssouf Mchangama a sauvé l’honneur dans le temps additionnel en inscrivant l'unique but de son équipe. Pour les 32es de finale, les Caennais auront droit à un match de gala. Les hommes de Pascal Dupraz recevront le Paris Saint Germain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.