Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Une effigie de Sepp Blatter en carton-pâte symboliquement emprisonné dans une cage

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
L'effigie de Sepp Blatter à l'énorme tête en carton-pâte symboliquement emprisonné dans une cage
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Des manifestants de l'ONG Avaaz ont symboliquement emprisonné le président de la Fifa dans une cage, jeudi, à Zurich, appelant à sa démission. 

Blatter en cage. Un faux Sepp Blatter en costume et à l'énorme tête en carton-pâte a été symboliquement emprisonné dans une cage par des militants de l'ONG Avaaz, jeudi 28 mai, devant le Centre des congrès à Zurich (Suisse). Une action menée avant l'ouverture du congrès de l'organisation international du football, la Fifa, en pleine tempête judiciaire après l'arrestation de responsables soupçonnés de corruption.

>> Suivez notre direct sur la crise à la Fifa

Une trentaine de manifestants, réunis à l'appel de l'ONG qui se définit comme une communauté démocratique supranationale, en bleu de travail et portant des casques de chantier, ont appelé à la démission du président de la Fifa "en raison des scandales de corruption et de la violation des droits des travailleurs au Qatar", où se tiendra le Mondial de football en 2022.

Une lettre ouverte sur les conditions de travail au Qatar

L'ONG Avaaz a rendu publique une lettre ouverte appelant à un amélioration des conditions de travail des ouvriers travaillant sur la construction des stades au Qatar. Cette lettre ouverte est signée, selon Avaaz, par les anciens joueurs Lee Dixon (Angleterre), David Ginola et Vikash Dhorasoo (France), Robbie Rogers (Etats-Unis) et Abdes Ouaddou (Maroc).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corruption à la Fifa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.