Cet article date de plus de six ans.

Corruption à la Fifa : le Parlement européen appelle au départ immédiat de Blatter

L'élection de son successeur doit avoir lieu entre décembre 2015 et mars 2016.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sepp Blatter, le président démissionnaire de la Fifa, à Costa do Sauipe (Brésil), le 3 décembre 2013. (MARCUS BRANDT / DPA / AFP)

Sepp Blatter a annoncé sa démission de la présidence de la Fifa. Mais l'élection de son successeur doit avoir lieu entre décembre 2015 et mars 2016. Trop tard, estime le Parlement européen, qui a adopté une résolution, jeudi 11 juin, appelant à le remplacer "immédiatement". Il souhaite accélérer la procédure pour que puissent être menées les "réformes urgentes nécessaires".

Blatter continue à exercer ses fonctions 

Les eurodéputés ont voté à une très large majorité, à main levée, en faveur de ce texte préparé conjointement par les sept groupes politiques du Parlement, réuni en session plénière à Strasbourg (France).

En attendant l'élection du nouveau dirigeant de la Fifa, Sepp Blatter continue à exercer ses fonctions. Le Suisse se dit "libre des contraintes qu'impose inévitablement une élection" et est donc "en mesure de se concentrer sur la mise en œuvre des ambitieuses et profondes réformes" rendues nécessaires par le scandale de corruption qui touche la Fifa.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corruption à la Fifa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.