Cet article date de plus de deux ans.

L'Argentine trébuche d'entrée face à la Colombie

Pour son entrée dans la compétition, l'Argentine de Lionel Messi a été battue par la Colombie (2-0) à Salvador au Brésil. Très décevante à l'image de son numéro 10, l'Albiceleste doit absolument redresser la barre face au Paraguay dès mercredi prochain. Sous peine d'aller à l'encontre d'une nouvelle désillusion.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (JUAN MABROMATA / AFP)

L'Argentine n'est pas encore éliminée de la Copa America. Elle a juste perdu son match inaugural. Mais c'est la première fois que cela lui arrive depuis 40 ans dans cette compétition et surtout le niveau de jeu affiché reste dans l'ensemble consternant. On avait abandonné l'Albiceleste, pulvérisée par la France en 1/8e de finale de la Coupe du monde (4-3) on l'a retrouvée toujours aussi fébrile et sans cohésion quelques mois plus tard. 

Lionel Messi avait prévenu avant la rencontre: "Nous avons toujours eu du mal face à la Colombie". Et le capitaine argentin avait correctement prédit son propre match, étant quasi transparent lors des 90 minutes, hormis une tête en deuxième période. Les Colombiens, entraînés par le Portugais Carlos Queiroz, ont souffert en tout début de match, obligés de jouer regroupés derrière alors que leurs adversaires obtenaient deux corners en cinq minutes de jeu.

Falcao en verve

Ils ont ensuite perdu l'attaquant Luis Muriel, blessé au genou gauche à la 10e minute, mais cela a finalement été un tournant: l'entrée à sa place de Roger Martinez a redonné du dynamisme à l'attaque colombienne, avec une première action dangereuse à la 17e. De quoi apporter un nouvel élan à la formation, avec un Cuadrado et un Falcao particulièrement en verve. En début de deuxième période, l'entrée côté argentin de Rodrigo De Paul a permis à son équipe de trouver quelques espaces, avec deux occasions de Paredes puis de Messi.

Mais alors que la Colombie semblait en difficulté, elle a réussi à ouvrir le score sur une superbe frappe du droit de Martinez, qui a coupé l'élan des Argentins. Quinze minutes plus tard, Zapata portait l'estocade avec un deuxième but, sur une belle action collective et une passe de Martinez. "On savait que ça faisait de nombreuses années" que la Colombie ne battait pas l'Argentine, disait Zapata à l'issue du match. "Je suis très heureux mais la Copa n'est pas terminée, le tournoi continue".

"La deuxième mi-temps a été digne de l'Argentine", a souligné le sélectionneur des ciel et blanc, Lionel Scaloni. "Nous avons fait les ajustements nécessaires et nous avions la possession du ballon, mais la Colombie, qui est une bonne équipe, nous a surpris en contre au moment où on jouait le mieux sur le terrain". Les Colombiens affronteront le Qatar mercredi à Sao Paulo, tandis que les Argentins retrouveront le Paraguay à Belo Horizonte le même jour, pour la deuxième journée du groupe B.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Copa America

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.