Carton plein pour Bordeaux et Marseille en Ligue des champions

Bordeaux a battu à domicile le Bayern Munich 2-1 ; voilà qui le place en tête de son groupe. Quant à Marseille, qui s'est imposé 1-0 à Zurich, il remporte sa première victoire en Ligue des champions...

(Radio France © France Info)

Bordeaux a pris seul les commandes de son groupe (le groupe A), en s'imposant 2-1 à domicile, malgré deux penalties manqués, face à un Bayern Munich réduit à neuf en fin de match.
Le défenseur bordelais Michaël Ciani s'est chargé à lui seul de faire douter puis de relancer les Girondins en début de match. Il a d'abord marqué contre son camp avant d'égaliser d'une superbe reprise de volée derrière sa jambe d'appui.
Bordeaux a pris l'avantage à la demi-heure de jeu grâce à
son autre défenseur central Marc Planus, contrant une relance de
Hamin Altintop.

Juste après, le meneur de jeu du Bayern Thomas Müller a été
expulsé pour un deuxième carton jaune.
Bordeaux a manqué deux occasions de prendre le large sur
deux penalties de Yoann Gourcuff et Jussie repoussés par
Hans-Jorg Butt.
Bordeaux compte sept points, contre cinq pour la Juventus Turin, vainqueur 1-0 du Maccabi Haifa, et quatre pour le Bayern.

Gabriel Heinze a évité à Marseille de s'enliser dangereusement dans son groupe
C de la Ligue des Champions en marquant l'unique but de la victoire 1-0 à Zurich.
Le succès 3-2 du Milan AC sur le terrain du Real Madrid empêche cependant l'OM, qui avait perdu ses deux premiers matches, d'effectuer une parfaite opération comptable dans la course aux deux places qualificatives pour les huitièmes de finale.
Marseille compte trois points, comme Zurich, mais encore trois de moins que le Milan AC et le Real.

Le but de Heinze en milieu de deuxième mi-temps a été l'un
des rares éclairs d'un match pauvre en occasions.
_ Sans grand rythme, la première période se résume à une âpre
bataille pour la possession du ballon entre deux équipes bien en
peine de créer le moindre décalage, sauf à être prise au piège
du hors-jeu, à la grande frustration de Mamadou Niang.

Juste avant d'aller chercher une éventuelle inspiration aux
vestiaires, Marseille parvient tout de même à s'approcher à deux
reprises du but de Zurich.

Peu utilisé depuis le début de saison, le défenseur Hilton
place une tête largement au-dessus sur un coup-franc excentré
(42e). Surtout, deux minutes plus tard, le gardien zurichois
Johnny Leoni effectue une parade sur une déviation à bout
portant de Brandao après un superbe travail de Niang sur le
flanc droit.

Ce sursaut ne résiste pas à la mi-temps et Zurich comme
Marseille n'emballent toujours pas le match en début de seconde
période jusqu'au réveil des Argentins de l'OM.
_ Sur un centre de Lucho Gonzalez au deuxième poteau, le
gaucher Gabriel Heinze envoie au fond des filets une reprise du
plat du pied droit (69e). Marseille contrôle alors la partie, même s'il doit finir à
10 après l'exclusion de Laurent Bonnart en fin de match.