CAN : la célébration de la victoire de l'Algérie entachée par des heurts

Une mère de famille a perdu la vie jeudi 11 juillet à Montpellier (Hérault), renversée par un chauffard qui célébrait la qualification de l'Algérie en demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations.

FRANCE 2

Des traces de freinage jusque sur le bord d'un trottoir de Montpellier (Hérault). Un conducteur qui célébrait la qualification de l'Algérie en demi-finale de la Coupe d'Afrique de nations, jeudi 11 juillet, a mortellement renversé une mère de famille et grièvement blessé son bébé de 15 mois. "On a vu les pompiers et tout. Je ne trouve pas encore les mots", se désole vendredi 12 juillet un passant qui a assisté au drame.

73 gardes à vue

Le conducteur franco-marocain de 21 ans a été placé en garde à vue. Il aurait reconnu devant les policiers qu'il participait aux festivités. La ville de Lyon (Rhône) a également connu son lot de débordements. Des supporteurs ont notamment forcé les grilles d'un manège, faisant 15 000 € de dégâts selon le propriétaire. À Paris, la célébration a viré à l'affrontement avec les forces de l'ordre sur les Champs-Élysées. 73 personnes ont été placées en garde à vue en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des supporters algériens près de l\'Arc de triomphe sur les Champs-Elysées à Paris, le 11 juillet 2019. 
Des supporters algériens près de l'Arc de triomphe sur les Champs-Elysées à Paris, le 11 juillet 2019.  (DOMINIQUE FAGET / AFP)