Football : Mané puissance 100, Giroud de nouveau buteur, le Bayern se promène... Ce qu'il faut retenir du week-end européen

Tour d'horizon de ce qu'il ne fallait absolument pas rater dans ce week-end européen de football qui n'a pas manqué d'affiches.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
L'attaquant français de l'AC Milan Olivier Giroud après son but contre le Hellas Vérone (3-2), samedi 16 octobre, en Serie A. (MARCO BERTORELLO / AFP)

Après la trêve internationale, les grands championnats européens étaient de retour ce week-end. Liverpool a commencé très fort en éteignant Watford grâce à sa triplette magique Salah-Firmino-Mané (5-0), Giroud a retrouvé le chemin des filets alors que le Bayern Munich a terrassé le Bayer Leverkusen (5-1).

Sadio Mané passe le mur du 100

Les Ferdinand (149 buts), Emile Heskey (110) et désormais Sadio Mané. Samedi 16 octobre, le Sénégalais de Liverpool est entré dans l'histoire du championnat d'Angleterre en devenant le troisième joueur de l'histoire de la Premier League à atteindre la barre des 100 buts sans inscrire le moindre penalty. Il est aussi le troisième meilleur buteur africain de Premier League derrière Didier Drogba et son coéquipier Mohamed Salah (104). Arrivé outre-Manche en 2014, l'ancien Messin a marqué 21 buts avec Southampton et 79 avec les Reds.

Samedi, à Watford, en ouverture de la 8e journée, Sadio Mané a ouvert la marque (9e) avant d'être imité par ses coéquipiers Mohamed Salah (54e) et un grand Roberto Firmino, auteur de son second triplé en Premier League (37e, 52e et 90+1e).

Olivier Giroud retrouve la mire

Un mois et demi que l'attaquant français n'avait plus marqué. Depuis son doublé contre Cagliari (4-1) lors de la 2e journée, le 29 août dernier, Olivier Giroud a traversé des semaines plus compliquées entre sa contamination au Covid-19 et un lumbago au mois de septembre en passant par ses non-convocations en équipe de France.

Samedi, le buteur de 35 ans a été à l'origine du renversement de situation de l'AC Milan en inscrivant de la tête le premier but milanais alors que le Hellas Vérone menait 2-0. Franck Kessie sur penalty et Koray Gunter contre-son-camp ont ensuite permis aux Rossoneri d'empocher les trois points pour conserver sa place de dauphin de Serie A, derrière Naples, vainqueur du Torino (1-0).

Le Bayern Munich en balade

Le Bayer Leverkusen a vécu une première période cauchemardesque, dimanche, contre le Bayern Munich, lors de la 8e journée de Bundesliga. Après 37 minutes, les Bavarois, pourtant à l'extérieur, menaient déjà 5-0. Seulement deux équipes ont marqué cinq buts aussi rapidement à l'extérieur dans l'histoire du championnat allemand, c'était en 1964 : Dortmund à Schalke (après 23 minutes) et Karlsruhe à Francfort (30 minutes).

Après son ouverture du score (4e), Robert Lewandowski a lancé le récital impressionnant des Munichois à la demi-heure de jeu (30e). Le Bayern a en effet inscrit quatre buts en sept minutes ! Lewandowski donc, suivi par Thomas Müller (34e) et un doublé de Serge Gnabry (35e, 37e). A égalité de points avec leur adversaire du jour avant la rencontre, les joueurs de Julian Nagelsmann reprennent la tête du championnat devant le Borussia Dortmund. Le Français Lucas Hernandez était titulaire et a joué 90 minutes alors qu'il est contraint de se présenter, mardi 19 octobre, devant le tribunal à Madrid afin que son ordonnance d'incarcération lui soit notifiée pour ne pas avoir respecté une mesure d'éloignement avec sa compagne.

Première manquée pour Newcastle

Dix jours après l'officialisation du rachat par le Fonds public d'investissement d'Arabie Saoudite, Newcastle jouait son premier match de Premier League contre Tottenham, dimanche. Une première manquée pour les Magpies qui était également la 1000e rencontre sur le banc de Steve Bruce, dont l'avenir semble très compromis. Callum Wilson avait pourtant très bien lancé la partie en ouvrant le score pour Newcastle (2e) avant que Tottenham se réveille. Le Français Tanguy Ndombele (17e), Harry Kane (22e) puis Heung-Min Son (45+4e). Le but contre-son-camp d'Erik Dier en fin de match (89e) a redonné un infime espoir au nouveau club sous pavillon saoudien.

Mais cette rencontre de la 8e journée de Premier League a surtout été marquée par un triste incident. Peu avant la pause, le match a été arrêté quelques minutes à la suite d'un malaise sérieux dans les tribunes de St James Park. Les médecins des deux équipes ont alors traversé la pelouse munis de défibrillateurs. "Le supporter qui nécessitait une assistance médicale d'urgence a été stabilisé et est en route vers l'hôpital", a ensuite posté sur Twitter le club de Newcastle après la reprise du match.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.