Cet article date de plus de deux ans.

Bundesliga : Coman en état de grâce, le Bayern revient à deux points de Dortmund

Porté par un Coman de gala, auteur de deux buts et d'une passe décisive, le Bayern s'est imposé 3-2 vendredi à Augsbourg, à quatre jours de son duel contre Liverpool en Ligue des champions.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (CHRISTOF STACHE / AFP)

Cette victoire permet aux Bavarois de revenir provisoirement à deux points du leader Dortmund, qui ne joue que lundi, sur le terrain de la lanterne rouge Nuremberg. Mais il n'est pas certain que ce "derby de Bavière" lève tous les doutes des champions d'Allemagne en titre, avant ce qui sera pour eux le match le plus important de la saison, mardi soir en 8e de finale aller de Ligue des champions.

Arbitrée par Mme Bibiana Steinhaus, la première femme - et seule à ce jour - arbitre centrale dans un grand championnat européen, la partie a démarré à 100 à l'heure, Leon Goretzka ayant le malheur de marquer le but contre son camp le plus rapide de l'histoire de la Bundesliga, après 13 secondes de jeu! Tout semblait rentrer dans l'ordre lorsque Kingsley Coman a repris victorieusement en pleine course un centre de Joshua Kimmich, dès la 17e minute (1-1), concrétisant la supériorité du Bayern dans le jeu.

Coman, sauveur et blessé...

Mais Augsbourg, qui faisait preuve d'un sang froid remarquable en défense, a très rapidement profité d'un relâchement de l'arrière-garde munichoise et d'erreurs de placement pour reprendre l'avantage par le Sud-Coréen Dong-Wong Ji (2-1, 24e). Il était écrit que Coman serait ce vendredi soir le bon génie du Bayern. Dans le temps additionnel de la première période, il a d'abord marqué d'un tir placé les jambes du gardien (2-2, 45e+3).

Puis à la 53e minute, c'est encore l'international français qui a servi dans la surface son complice Alaba, qui a battu le gardien d'un tir tendu (3-2). Mais malheureusement Coman s'est blessé à une cheville dans la dernière minute du match. "Ca n'a pas l'air très bon, il faudra faire des examens pour en savoir plus", a déclaré après le match son entraîneur Niko Kovac. Sur les images, il semble que Coman se torde la cheville. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.