Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Bagarres, gaz lacrymogènes, stadier blessé... De violents incidents éclatent avant le match Lyon-Besiktas

Cette rencontre, un quart de finale de Ligue Europa, était classé à haut risque par les autorités.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des supporters de Besiktas, le 13 avril 2017 à Décines (Rhône). (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Des violents incidents ont éclaté jeudi 13 avril à l'entrée du Parc OL entre des supporters turcs et les forces de l'ordre avant le match Lyon-Besiktas Istanbul, un match comptant pour les quarts de finale de la Ligue Europa. Selon l'AFP, un stadier a été blessé. "Les supporters turcs ont chargé un stadier et l'ont blessé, indique un journaliste de l'agence. Les supporters brandissent de grands drapeaux turcs."

Par ailleurs, à l'entrée du virage Nord du Parc OL, les premiers incidents entre supporters lyonnais et turcs ont éclaté vers 19h. 

Auparavant, des supporters turcs venus d'Allemagne s'étaient rendus dans l'OL Store du stade pour acheter des billets, ce qui leur a été refusé car le match se joue à guichets fermés. En colère, ils ont brisé deux portes vitrées du magasin et mis la boutique sens dessus dessous. Ils ont été dispersés par la sécurité sans arrestation.

Lyon : violents incidents à l'entrée du Parc OL entre des supporters turcs et les forces de l'ordre

Plusieurs mouvements de foule ont également eu lieu et les CRS ont chargé à plusieurs reprises. Le match a été placé au niveau maximum de risque (4 sur 4) par les autorités françaises. Un millier de stadiers assurent la sécurité du match qui doit commencer à 21h05.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.