Ligue Europa : Monaco remporte logiquement son duel face à Sturm Graz

Globalement dominateurs, les Monégasques ont fait la différence en seconde période jeudi contre Sturm Graz, sur un superbe numéro de Aleksandr Golovin ponctué par un but de Krépin Diatta.

Article rédigé par
Elias Lemercier - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le Séngalais de 22 ans Krepin Diatta a inscrit son premier but de la saison jeudi 16 septembre 2021 face à Sturm Graz. (VALERY HACHE / AFP)

Peu inspiré devant le but adverse, l'AS Monaco a dû attendre la seconde mi-temps pour s'imposer de la plus petite des marges jeudi 16 septembre face à Sturm Graz, en Ligue Europa (1-0). S'ils ont manqué d'idées en attaque, les Monégasques n'ont pas été inquiétés par une équipe autrichienne, trop limitée techniquement.

Au soutien d'un joli mouvement d'Aleksandr Golovin, Krépin Diatta a donné la victoire au club de la principauté (66e), inscrivant son premier but de la saison. L'AS Monaco est en tête du groupe B, devant le PSV Eindhoven et la Real Sociedad, qui ont fait match nul (2-2)

Les galères de Kevin Volland

Avec une équipe remaniée et sans Wissam Ben Yedder dans le onze de départ, l'attaquant allemand Kevin Volland, titulaire, devait se muer en leader offensif avec son expérience. Mais à l'image de son début de saison, l'Allemand a été transparent, incapable d'apporter du danger dans la défense autrichienne. Il a pourtant eu une grosse occasion, son seul tir du match, juste avant de rentrer au vestiaire mais l'ancien joueur du Bayer 04 Leverkusen a complètement manqué de coordination et a raté sa tête (42e), pourtant à bout portant devant la cage de Jörg Siebenhandl.

Son remplacement par Wissam Ben Yedder à la 61e minute a coïncidé avec le regain de forme des Monégasques qui peinaient à se montrer dangereux malgré une nette domination dans le jeu. Une nouvelle performance peu rassurante de l'Allemand, qui n'a plus marqué depuis le 3 août dernier, son seul but cette saison.

Les remplaçants libèrent l'ASM

Bien décidé à remporter cette rencontre, Niko Kovac a donc fait entrer ses hommes de confiance tout au long de la seconde mi-temps : Golovin, Ben Yedder, Cesc Fabregas, Caio Henrique. Du sang neuf qui a permis à Monaco d'enfin faire la différence dans une rencontre où son manque de réalisme aurait pu leur coûter deux points. La rentrée de Ben Yedder a apporté un danger constant dans la défense du Sturm Graz mais c'est bien Aleksandr Golovin qui a débloqué la situation sur une action dont lui seul à le secret.

Sur une récupération de Cesc Fabregas et après une passe bien sentie de Ben Yedder, le Russe a éliminé un défenseur sur un crochet et navigué dans la surface avant d'offrir un cadeau à Krépin Diatta qui a converti son coup de tête. Une action collective où trois des quatre protagonistes étaient remplaçants au coup d'envoi. Diatta, recruté par l'ASM pour 18 millions d'euros en janvier dernier, s'est offert son deuxième but avec le club de la principauté.

À la peine en Ligue 1, Monaco a profité de cette parenthèse européenne pour s'offrir un bol d'air frais avant de retrouver Nice, dimanche (13 heures), pour le derby de la côte d'Azur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers AS Monaco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.