Ligue 1 : l'AS Monaco se sépare de son entraîneur Niko Kovac

Arrivé sur le banc de Monaco en juillet 2020, Niko Kovac a été démis de ses fonctions par la direction du club, qui a officialisé l'information samedi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'entraîneur monégasque Niko Kovac, lors du match de la 16e journée de Ligue 1, opposant le SCO d'Angers à l'AS Monaco, au stade Raymond-Kopa. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Niko Kovac et l'AS Monaco, c'est terminé. Quelques heures après Laurent Batlles, c'est un autre technicien de Ligue 1 qui a pris la porte, ce qu'a annoncé le club samedi 1er janvier. L'entraîneur croate, arrivé à l'été 2020 sur le banc monégasque, prenant la suite de Robert Moreno, a été limogé par les dirigeants du club du Rocher, jeudi 30 décembre.

L'entraîneur de 50 ans, passé notamment par l'Eintracht Francfort et le Bayern Munich outre-Rhin, ainsi que par la sélection croate, n'aura convaincu la direction du club qu'une saison et demie.

Une saison sans C1 et un bilan mitigé

Sous l'ère Kovac, le club du Rocher est sorti de son marasme en terminant troisième de Ligue 1 lors de la saison 2020-2021. Une place synonmye de billet pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions, mais le parcours monégasque s'arrêtera en barrages, après une élimination face au Shakhtar Donetsk. Le Croate a également amené l'ASM en finale de la Coupe de France.

Il laisse l'ASM à la 6e place du classement en championnat, à quatre points de Marseille et du podium, mais à dix-sept longueurs du PSG. En froid avec certains cadres du vestiaire, Niko Kovac restait néanmoins sur un exercice 2021-2022 décevant pour Monaco - déjà privé de C1 - sans être totalement catastrophique, avec une campagne de Ligue Europa convaincante (leader et invaincu de son groupe), et une seule défaite (face au PSG 2-0) depuis celle face à Brest le 31 octobre (2-0), soit 10 matchs sans défaite sur les onze derniers.

Un cinquième coach en deux ans

Mais Monaco, qui a souvent souffert face à ses adversaires directs, n'a jamais intégré le top 5 de la Ligue 1 cette saison, et le board monégasque a choisi de continuer avec un autre coach. Au total, Kovac aura dirigé Monaco lors de 74 rencontres, dont 57 en Ligue 1 (32 victoires, 11 nuls, 14 défaites). L'entraîneur croate était sous contrat avec le club de la Principauté jusqu'en juin 2023. Il s'agit du quatrième départ d'un entraîneur en trois ans pour le club de la Principauté, après ceux de Leonardo Jardim, de Thierry Henry et de Robert Moreno. 

Selon différents médias, Monaco aurait ciblé trois entraîneurs pour lui succéder : le Belge Philippe Clement (actuel entraîneur du Club Bruges), le Portugais Paulo Fonseca (ancien entraîneur de l'AS Roma et du Shakhtar Donetsk) et l'Américain Jesse Marsch, qui a entraîné Salzbourg et Leipzig, clubs appartenant à la société Red Bull, pour qui le directeur sportif monégasque Paul Mitchell a longtemps travaillé. En attendant l'officialisation de l'arrivée d'un nouveau coach, c'est Stéphane Nado, l'entraîneur de la N2, qui assure l'entraînement du groupe professionnel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers AS Monaco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.