Cet article date de plus de trois ans.

Coupe de France : Strasbourg sans forcer, Monaco éliminé

Strasbourg a battu Villeurbanne (93-79) dans l'affiche des quarts de finale de la Coupe de France de basket, délocalisés à Trélazé, samedi dans une journée qui a aussi vu l'élimination du leader de Pro A Monaco.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Vincent Collet

La Fédération (FFBB) a innové cette saison en organisant sur un week-end les quarts et les demies de la compétition, dont la finale est prévue le 21 avril, à Bercy. A ce jeu-là, dans une Arena Loire très clairsemée, la SIG du sélectionneur des Bleus Vincent Collet a bien joué son coup: les Alsaciens ont rapidement mis les Rhodaniens hors de leur portée (42-20, 14e) pour gérer leur fin de match et garder de l'énergie pour dimanche, quand ils affronteront le tenant du titre Nanterre dans une finale avant l'heure.

Monaco, logiquement à la trappe

L'équipe des Hauts-de-Seine, encore menée à dix minutes du terme (58-57), a dû patienter de son côté jusqu'au dernier quart-temps pour se défaire du petit Poucet Denain, club de Pro B (79-66), avec 21 points de son shooteur américain Jamal Shuler. Avec l'Asvel, un deuxième cador est tombé: Monaco, qui a perdu contre Boulazac (86-63), l'avant-dernier de Pro A.

Le résultat n'est pourtant qu'une demi-surprise, car les Monégasques avaient décidé de faire l'impasse sur la Coupe, privilégiant leur quart de finale aller de Ligue des champions mercredi à Bandirma en Turquie. Seuls trois professionnels ont ainsi été envoyés dans le Maine-et-Loire, dont aucun Américain, aux côtés de jeunes joueurs dans cette formation remaniée, d'ailleurs entraînée par le coach des Espoirs, et non Zvezdan Mitrovic, normalement en charge de l'équipe première.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers AS Monaco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.