Cet article date de plus de neuf ans.

Anelka recruté à grands frais par un club chinois

L'attaquant de Chelsea aurait doublé son salaire en signant pour le club Shanghai Shenhua, à plus de 200 000 euros par semaine.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'attaquant de Chelsea Nicolas Anelka lors du match de son équipe contre le KRC Genk, en Belgique, le 1er novembre 2011. (VIRGINIE LEFOUR / BELGA MAG / BELGA/AFP)

Le club de football Shanghai Shenhua n'a pas indiqué le montant du transfert, ni les conditions de l'embauche, mais Nicolas Anelka aurait doublé son salaire en s'expatriant en Chine. Le club de Shanghai a confirmé, lundi 12 décembre, le recrutement de l'attaquant français de Chelsea, qui entamera en janvier un contrat de deux ans dans la capitale économique chinoise.

Selon L'Equipe, son salaire atteindrait 10,6 millions d'euros par an, soit environ 200 000 euros par semaine, contre les 90 000 livres (105 000 euros) hebdomadaires qu'il gagnait à Chelsea.

"Le  montant pourrait bien être différent"

Une information que le porte-parole du club a tenté de réfuter sans convaincre : "Je ne peux pas révéler le salaire pour l'heure, je peux juste dire que le montant pourrait bien être différent", a-t-il déclaré sans donner plus de détails. Du côté du joueur de 32 ans, aucune confirmation n'a été donnée. 

Un responsable du club, qui a requis l'anonymat, a par ailleurs indiqué jeudi dernier que le Shanghai Shenhua discutait également avec l'entraîneur français Jean Tigana, actuellement sans club.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.