Cet article date de plus de quatre ans.

Euro-dames: l'Allemagne tenue en échec, les Russes créent la surprise

L'Allemagne, lauréate sur la scène européenne lors des six dernières éditions, a connu un accroc pour son entrée en lice à l'Euro-dames aux Pays-Bas. La Mannschaft, également championne olympique en titre, a été tenue en échec par la Suède (0-0), pour le compte du groupe B. Dans ce même groupe, la Russie a créé la surprise face à l'Italie (2-1).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'Allemagne et la Suède se sont séparées sur un match nul et vierge pour leur entrée dans la compétition (CARMEN JASPERSEN / DPA)

Première nation européenne au classement Fifa, l'équipe d'Allemagne avait évidemment les faveurs des pronostics, mais en face, la Suède de Lotta Schelin, battue en finale justement par ces mêmes Allemandes à Rio, avait à coeur de résister et de mettre à mal la légendaire régularité des joueuses d'outre-Rhin. A Breda, la Suède a ainsi obtenu son premier point en 12 rencontres officielles face à la Mannschaft. Les Allemandes ont outrageusement dominé la première période sans parvenir  à tromper la vigilance de la défense adverse. Même chose en seconde période. Les Scandinaves ont certes subi, mais elles se sont montrées très solides défensivement et se sont même offertes quelques contres dangereux. Ce nul fait surtout les affaires de la Russie qui a surpris une équipe italienne qui lui était a priori supérieure. 

Les Russes ont marqué leurs deux buts en première période par Elena Danilova et Elena Morozova avant de concéder à Mauro une réduction du score tardive et prennent donc la tête du groupe. 

Il s'agit d'ailleurs d'un résultat historique pour la Russie, qui signe sa toute première victoire dans l'histoire de la compétition (en 13 matches)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.