Esport : France et Espagne, les meilleurs ennemies

La France et l'Espagne s'affrontent une fois de plus, par clubs interposés, dans un grand rendez-vous d'esport européen, la finale des European Masters sur le jeu "League of Legends".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les Français et les Espagnols se sont livrés une rude bataille artistique dans la Pixel War sur la plateforme Reddit, lundi 4 avril 2022.  (REDDIT)

Avec trois clubs tricolores sur quatre en demi-finale des European Masters, la France a démontré une fois de plus sa supériorité sur la scène européenne, mais elle devra toutefois défendre ses couronnes contre une équipe espagnole, Team Heretics. C'est BDS Academy qui aura la charge de défendre les trois titres français de la Karmine Corp, dimanche 25 septembre.

Un match France-Espagne qui vient nourrir une rivalité désormais ancrée dans l'esport européen. Explications avec Laure Valée, consultante esport de franceinfo.

franceinfo : Comment s'est construite cette rivalité franco-espagnole en Europe ?

Laure Valée : C'est une rivalité qu’on constate depuis plusieurs années maintenant, notamment sur League of Legends. D'abord parce que nos pays sont voisins, mais aussi parce que les ligues françaises et espagnoles sont les plus médiatisées, les plus compétitives et les plus convoitées par les joueurs. Historiquement on s’en est toujours bien sorti contre l’Espagne en match officiel. Il n'en n'a pas toujours été de même dans les matchs amicaux organisés pour le spectacle, mais à chaque fois il y a toujours une ambiance bon enfant et beaucoup de chambrage sur les réseaux sociaux.

Vous vous rappelez peut-être de la "Pixel War" il y a quelques mois, cette bataille mondiale entre communautés dans laquelle il s’agissait de composer une fresque virtuelle pixel par pixel... Les Français avaient fait beaucoup de bruit en dessinant un portrait de Zidane notamment, en dépit des tentatives espagnoles pour nous en empêcher.

Cette rivalité France-Espagne est entretenue par des clubs et non des équipes nationales... Il n'existe pas de compétitions pays contre pays dans l'esport. Ca peut paraître étonnant ?

C’est sûr que vu de l’exterieur c’est un fait étonnant et très loin du sport traditionnel, mais l’esport s’est formé ainsi, en Europe tout du moins. Il y a plusieurs freins. Les compétitions de jeu vidéo sont pour la plupart détenues par les éditeurs des jeux eux-mêmes. Un système de Coupe des nations ou une réelle Coupe du monde n’est pas à l’ordre du jour, malheureusement pour les fans et les joueurs qui en font souvent la demande.

Certaines initiatives ont tout de même eu lieu, notamment en marge des Jeux olympiques comme à Tokyo en 2021. Des tournois sur les jeux Rocket League et Street Fighters se sont déroulés en opposant des nations entre elles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers League of Legends

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.