League of Legends : EDward Gaming réussit l'exploit contre Damwon KIA pour remporter les championnats du monde

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Donnés perdants contre les tenants du titre, les joueurs de la formation chinoise ont renversé les favoris sud-coréens. 

Un exploit historique pour EDward Gaming ! L'équipe chinoise a remporté les championnats du monde de League of Legends en dominant les tenants du titre et favoris, Damwon KIA, samedi 6 novembre. Au terme d'une finale haletante et déjà entrée dans l'histoire du jeu, les outsiders ont créé la surprise lors de cinquième et dernière partie.

Impressionnants depuis le début des Worlds, les joueurs Damwon KIA ont rapidement tremblé dans cette finale. Alors que de nombreux observateurs attendaient une victoire 3-0 sans bavure (les Mondiaux se jouent au meilleur des cinq matches), EDward Gaming a remporté la première partie. Mais la machine Damwon KIA semblait ensuite lancée avec deux victoires convaincantes. Dos au mur, alors qu'une troisième défaite d'EDward Gaming aurait offert le titre à leurs adversaires, les joueurs de l'équipe chinoise ont trouvé les ressources pour arracher la quatrième rencontre avec la manière. Pour seulement la deuxième fois en onze éditions, la finale devait se jouer sur une cinquième et dernière partie. 

Scénario inespéré pour une finale historique

Et cette ultime affrontement a tenu toutes ses promesses. Un banger comme disent les anglophones. Une partie sous tension, où chaque choix, chaque erreur peut coûter un titre de champion du monde. Alors que le midlaner de Damwon Kia, Heo "ShowMaker" Su, meilleur joueur du monde, était particulièrement attendu, son adversaire direct Lee "Scout" Ye-Chan lui a volé la vedette. Le midlaner coréen disputait sa première finale en cinq ans chez les Chinois d'EDward Gaming. Il a saisi l'occasion pour rappeler à ses compatriotes qu'il n'avait rien à leur envier. 

Déjà sacrée en 2018 et 2019 avec Invictus Gaming et FunPlus Phoenix, la Chine retrouve la première place des Worlds. Damwon KIA s'est effondré sous le poids de son rêve d'un doublé. Le duel entre les deux superpuissances de League of Legends n'est pas prêt de s'arrêter. 


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.