Cet article date de plus de dix ans.

Succès total pour la Russie

Quelques minutes après l'équipe de Russie dames, ce sont les hommes qui ont décroché la médaille d'or par équipes des Mondiaux 2010 à Paris. Menés pendant tout le match, les Russes ont débordé l'Italie lors du dernier relais (45-41). Décevants en individuels avec une seule médaille de bronze pour Reshetnikov, ils sont devenus les maîtres du Grand Palais.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La joie des sabreurs russes en finale des Mondiaux 2010

Après deux relais d'absence, c'était pourtant très mal embarqué pour la Russie. 5-1 puis 5-0, l'Italie avait produit son effort grâce à un Tarantini des grands jours. Mais le vieux lion transalpin a aussi ses démons. Il était le sabreur qui allait relancer les Russes en encaissant un 12-5 en milieu de piste. Encore sereine, l'Italie gardait toujours la main sur l'or grâce à Montano et Occhiuzzi. La partie se tendait et dans un match au couteau, Tarantini finissait par retrouver ses vertus de combat. Solide mentalement, il plaçait son équipe en tête d'une touche avant le dernier relais. Jusque-là, les Italiens avaient toujours mené le match. Mais le finish de Yakimento était époustouflant face à Montano : 5 touches à 1 tout en maîtrise. 5 touches à 1 pour une victoire 45-41.

Avec ces deux médailles d'or russes en sabre, c'est tout le travail du maître d'arme français Christian Bauer qui est récompensé. "J'ai ma botte, c'est le travail, a-t-il plaisanté au micro du Grand Palais. J'ai été très heureux de faire ça en France et cela restera un grand souvenir, a-t-il ajouté."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Escrime

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.