Cet article date de plus de six ans.

Djokovic n'a pas tremblé face à la jeunesse australienne

Le N.1 mondial Novak Djokovic a contenu sur le court Philippe Chatrier la fougue du jeune Australien Thanasi Kokkinakis, 19 ans et 84e mondial, en trois sets (6-4, 6-4, 6-4) pour accéder samedi aux huitièmes de finale à Roland-Garros.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Malgré sa qualité de frappe, l'Australien, qui avait sorti son compatriote Bernard Tomic au tour précédent, après avoir sauvé trois balles de match, n'a jamais pu inquiéter le Serbe. Djokovic n'a pas concédé la moindre balle de break, et a frappé quand il a voulu sur le service de Kokkinakis. Il a ensuite salué en termes élogieux son jeune adversaire. "Il a beaucoup talent et de puissance. C'est encore un "teenager", donc il a encore du temps pour faire de grandes choses. Je l'espère pour lui, parce qu'il a beaucoup de qualités", a-t-il déclaré.

Vidéo : "Djoko" fait ce qu'il faut 

Djokovic a ensuite indiqué ne pas savoir s'il pourrait aller voir jouer son grand copain Zlatan Ibrahimovic en finale de la Coupe de France samedi contre Auxerre. L'attaquant du Paris SG était lui-même venu l'encourager jeudi à Roland-Garros. "Je ne sais pas. Ma priorité est de rester en famille. Si mon bébé et ma femme me le permettent, j'irai. Sinon je resterai à la maison", a déclaré le Serbe.

Vidéo : Le petit clin d'oeil de "Djoko" à Ibrahimovic

Le Serbe affrontera au prochain tour le Sud-Africain Kevin Anderson, tête de série N.15, ou le Français Richard Gasquet (N.20), pour une place en quarts de finale.

Vidéo : Djokovic au micro de Laurent Luyat

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.