City-Bayern Munich : les Cityzens envoient un message en terrassant les Munichois en Ligue des champions

Manchester City s’est facilement imposé à domicile, mardi, lors du quart de finale aller de la Ligue des champions contre le Bayern Munich (3-0).
Article rédigé par franceinfo: sport, Denis Ménétrier
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Bernardo Silva et Erling Haaland lors du quart de finale de la Ligue des champions entre Manchester City et le Bayern Munich à l'Etihad Stadium, le 11 avril 2023. (PAUL ELLIS / AFP)

Manchester City a un pied en demi-finale de la Ligue des champions et vient d’envoyer un message à ses concurrents pour la victoire dans la compétition. Les Cityzens ont remporté la manche aller du choc des quarts de finale de la C1, mardi 11 avril, en s’imposant avec la manière face au Bayern Munich à domicile (3-0). Sous la pluie battante qui est tombée sur l’Etihad Stadium tout au long de la soirée, les Munichois ont pris l’eau, surtout en fin de match.

C’est à ce moment-là que Erling Haaland, le glouton qui engrange les buts depuis le début de la saison, a décidé de se réveiller. En retrait par rapport à ses coéquipiers depuis le début de la rencontre, l’attaquant norvégien a d’abord profité d’un service de Jack Grealish pour offrir sur un plateau le deuxième but du match à Bernardo Silva (70e). Sur le coup, le Français Dayot Upamecano s’est totalement raté et a perdu le ballon face au pressing de Grealish.

Moins de dix minutes plus tard, Haaland est cette fois passé à ce qu’il fait de mieux : le but. À la suite d’un corner, le Norvégien s’est subtilement isolé dans le dos d’Upamecano pour reprendre de volée le service de John Stones (77e). Son 45e but cette saison, déjà, en seulement 39 matchs. Ces deux buts sont venus s’ajouter à celui de Rodri, auteur d’une frappe exceptionnelle en première période (27e).

Sommer a sauvé le Bayern du naufrage complet

Avec ce score de 1-0, Manchester City n’aurait pas été bien payé au vu de sa prestation. L’équipe de Pep Guardiola a dominé le Bayern Munich, qui peut remercier son gardien Yann Sommer, auteur de plusieurs arrêts décisifs (34e, 57e, 87e). Alors que les deux équipes les plus prolifiques d’Europe cette saison s’affrontaient ce soir – 118 buts pour le Bayern, 117 pour City –, on a surtout vu la puissance offensive des Mancuniens.

Celle des Bavarois s’est manifestée à quelques reprises, notamment en début de deuxième période, et a forcé Ederson à effectuer quelques arrêts à son tour devant Leroy Sané (49e, 54e). Et quand le gardien brésilien était battu, il s’en est remis au sauvetage exceptionnel de Ruben Dias (26e). Malgré ces occasions pour le Bayern, l’impression qui se dégage de cette rencontre est que Manchester City était au-dessus, dans tous les domaines.

Habitué à titiller les équipes de Pep Guardiola, Thomas Tuchel a cette fois perdu son pari, alors qu’il a été nommé entraîneur du Bayern il y a deux semaines. L’entraîneur allemand aura fort à faire pour renverser une situation bien mal engagée avant le match retour. Guardiola, toujours à la recherche d’une victoire en C1 depuis 2011, peut se satisfaire d’avoir battu celui qui l’avait vaincu en finale de l’édition 2021. Avec cette démonstration, son équipe peut légitimement viser les sommets européens en cette fin de saison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.