Deuxième vague épidémique : après l'annonce du nouveau confinement, les interrogations sur le sport amateur et professionnel

Alors que le pays est frappé de plein fouet par la deuxième vague épidémique de Covid-19, avec une explosion du nombre de cas positifs, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir un nouveau confinement. Le sport professionnel, mais également amateur, s'interrogent ce mercredi soir suite aux annonces du chef de l'État, tandis que la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, détaillera les contours de ce nouveau confinement ce jeudi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les matches des compétitions sportives pourraient désormais se jouer à huis clos (GETTY/UEFA)

"Cela ne suffit pas, cela ne suffit plus". C'est en s'appuyant sur les mesures prises par son gouvernement il y a dix jours que le président de la République Emmanuel Macron a justifié ce mercredi soir la mise en place d'un nouveau confinement à partir de vendredi, "jusqu'au 1er décembre a minima". L'ensemble des décisions prises par le chef de l'État seront détaillées par le Premier ministre Jean Castex, et ses différents ministres dans la journée de jeudi, dont Roxana Maracineanu, déléguée aux Sports.

Le sport amateur devrait pâtir du reconfinement

D'ici là, le sport professionnel mais surtout amateur a de quoi se faire du souci. Après la fermeture des piscines, des salles de sport et des gymnases, l'interdiction des rassemblements en extérieur devrait sonner le glas de toutes les compétitions non-professionnelles. Les différentes disciplines seraient donc contraintes de mettre leur saison en pause, alors que le confinement au printemps dernier les avait contraintes à arrêter définitivement l'exercice en cours. Comme entre mars et mai dernier, le sport en extérieur pourrait être autorisé pour effectuer de la course à pied, en étant muni de son attestation.

Alors que les associations et clubs amateurs ont déjà subi de plein fouet la première vague épidémique et le confinement au printemps, ces nouvelles mesures prises par le gouvernement auront un nouvel impact considérable et la pratique sportive n'en sortira forcément pas indemne. Au niveau professionnel, le doute demeure également. "Par rapport à mars-avril, nous avons appris et c'est pourquoi certaines règles vont évoluer", a assuré le chef de l'État, qui a également annoncé vouloir "protéger notre économie".

Le sport professionnel à huis clos ?

Parmi les secteurs qui pourraient bénéficier de ces évolutions entre confinement printanier et confinement automnal, le sport professionnel. Le quotidien L'Équipe annonçait hier qu'en cas de nouveau confinement, les compétitions sportives professionnelles seraient maintenues. Mais l'interdiction de se déplacer entre régions sur l'intégralité du territoire français, annoncée ce mercredi soir par Emmanuel Macron, peut soulever quelques questions sur la possibilité pour les sportifs de disputer ces compétitions à travers le pays. Des dérogations pourraient être mises en place pour les sportifs de haut niveau.

En revanche, certains sports professionnels, comme le basket, pourraient avoir intérêt à mettre leur saison entre parenthèses face à des revenus en chute libre. La Ligue nationale de basket (LNB) a ainsi annoncé ce mercredi soir qu'elle prenait la décision de reporter la prochaine journée des championnats Jeep Elite et de Pro B, qui doit se dérouler ce week-end, "en attendant les précisions du gouvernement sur le sport professionnel".

Autre question : celle des enceintes sportives. Le gouvernement pourrait décider de généraliser les huis clos pour l'ensemble des sports. Une décision prise par l'Allemagne et sa chancelière Angela Merkel ce mercredi, qui ont décidé qu'à partir de lundi prochain, l'ensemble des compétitions sportives se dérouleraient sans spectateur.

Alors que le monde du sport s'interroge suite aux annonces du président Macron, qui n'a donc pas fait référence au sport dans son allocution d'une vingtaine de minutes. Jean Castex précisera les contours de ce nouveau confinement ce jeudi. "Le gouvernement détaillera demain l'ensemble des mesures prises", a annoncé le chef de l'État ce mercredi soir. Des précisions nécessaires pour l'ensemble des acteurs du monde du sport.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.