Vuelta : Primoz Roglic empoche sa troisième victoire d'étape sur ce Tour d'Espagne 2020 et devient leader

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a empoché la 10e étape de ce Tour d'Espagne reliant Castro Urdiales à Suances (185 km), sa troisième déjà sur cette édition 2020. Avec les dix secondes de bonifications allouées au vainqueur et les trois secondes reprises sur Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers), Primoz Roglic a enfilé le maillot rouge de leader. Les deux hommes sont dans le même temps mais le Slovène prend la première place au classement général au bénéfice de l'accumulation des places sur chaque étape depuis le départ de la Vuelta.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Slovène Primoz Roglic lève les bras pour la troisième fois sur ce Tour d'Espagne 2020. (ANDER GILLENEA / AFP)

Primoz Roglic (Jumbo-Visma) encore une fois. Le Slovène a remporté sa troisième victoire d'étape ce vendredi après-midi à Suances et fait coup double en reprenant la tunique rouge de leader portée jusqu'ici par Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers). En plus des dix secondes de bonifications, Primoz Roglic a repris trois secondes à la régulière sur l'Equatorien, pris dans une petite cassure aux grandes conséquences. Sur cette 10e étape, il devance Felix Grosschartner (Bora-Hasngrohe) et Andrea Bagioli (Deceuninck-Quick Step). Guillaume Martin (Cofidis) a pris la 8e place alors qu'il semblait encore en bonne position pour la victoire à quelques hectomètres de la ligne. Mais c'était avant que le Slovène ne le passe en puissance, pour lever les bras tranquillement sur la ligne d'arrivée. Un autre Français, Julien Simon (Total Direct Energie) prend la sixième place de l'étape.

Cavagna tente sa chance à dix kilomètres de la ligne

Le Français Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) a bien failli réaliser un beau coup en s'échappant à dix kilomètres de l'arrivée en compagnie d'Ivo Oliveira (UAE Team Emirates), qu'il a ensuite lâché. Mais "le TGV de Clermont" n'a pu résister au retour du peloton à moins de quatre kilomètres de la ligne.

Auparavant, l'étape avait été animée par quatre fuyards repris finalement à 17 kilomètres de l'arrivée après avoir compté plus de dix minutes d'avance sur le peloton : Brent Van Moer (Lotto-Soudal), Pim Ligthart (Total Direct Energie), Alex Molenaar (Caja Rural - Seguros RGA) et Jonathan Lastra (Burgos - BH).

La onzième étape de demain, jugée au sommet de La Farrapona (18,6 km à 5,7%), sera évidemment très intéressante à suivre puisque les deux grands favoris de cette Vuelta sont dans le même temps. Richard Carapaz pourra-t-il reprendre la tunique rouge de Primoz Roglic dès demain ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vuelta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.