Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Tour de France : apprenez à maîtriser le contre-la-montre comme Chris Froome

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Tour de France : les secrets du contre-la-montre
Article rédigé par
Anselme Calabrese - Pierre Godon
France Télévisions

Les coureurs ont des tenues bizarres, des vélos bizarres pour une épreuve bizarre. Si vous n'en savez pas plus, cette vidéo est faite pour vous ! 

"3, 2, 1, partez !" Le commissaire montre avec ses doigts les derniers chiffres du compte à rebours, et le coureur se lance sur le tremplin. C'est parti pour un contre-la-montre, exercice particulier du cyclisme, proposé aux coureurs du Tour de France samedi 22 juillet dans Marseille, lors de l'avant-dernière étape. 

Un exercice particulier, car le coureur se retrouve seul avec sa machine, dans ce sport collectif. Un vélo adapté à l'épreuve, plus lourd, avec une roue lenticulaire à l'arrière pour gagner en vitesse, un guidon de triathlète pour opposer moins de résistance à l'air et parfois même un casque profilé.

C'est là où le Tour se joue

Un exercice difficile, pour lequel il vaut mieux connaître dans le détail les moindres recoins du parcours, rester concentré tout au long de l'effort et éviter de se mettre dans le rouge.

L'épreuve est capitale ! Souvent le sort de la Grande Boucle s'y joue : Miguel Indurain, par exemple, était bien plus redoutable en contre-la-montre qu'en montagne et, encore en 2017, Chris Froome vit toujours sur le matelas acquis lors du prologue à Düsseldorf. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.