Cet article date de plus de six ans.

Une équipe africaine pour la première fois au départ du Tour de France

Les noms des 22 équipes qui seront au départ de la Grande Boucle cette année ont été communiqués ce mercredi. Parmi elles, MTN-Qhubeka, une équipe d'Afrique du Sud. C’est la première fois qu’une équipe africaine s’alignera au départ de l'épreuve.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'équipe sud-africaine a déjà couru en Europe © MAXPPP)

L’organisation du Tour de France a révélé le plateau de l’édition 2015. En plus des 17 équipes de première division (World Tour) alignées d’office, l’organisation a convié quatre équipes. Outre les formations françaises (Europcar, Cofidis) et allemande (Bora), une nouvelle venue prendra le départ : l’équipe sud-africaine MTN-Qhubeka. C’est la première fois dans l’histoire de la Petite Reine qu’une équipe du continent africain y participera.

Une équipe compétitive

Même si elle ne fait pas partie du top mondial, l'équipe n’est pas une inconnue du circuit. En 2013, elle s’était imposée dans l’une des plus prestigieuses courses italienne, le Milan- San Remo, grâce à son coureur allemand Gérald Ciolek. En 2014 elle avait couru le tour d’Espagne. Une Vuelta qui avait vu son coureur espagnol Sergio Pardilla terminer à la 17ème place.

L’annonce de son invitation au Tour de France a provoqué la joie de la formation. Cela lui donnera une visibilité supplémentaire, et marquera une première dans l’histoire du Tour de France. Elle entamera sa préparation à l’épreuve en juin puisqu’elle a également été invitée au Criterium du Dauphiné Libéré.

 

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France : "En Afrique, il y a de vrais talents"
écouter
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.