Cet article date de plus de sept ans.

Un seul "chrono" sur le Tour 2014

Pour la première fois depuis les années 1950, le Tour de France ne présentera qu'un seul contre-la-montre l'été prochain.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Froome sur un nuage lors d'un contre-la-montre en 2012 (KRISTOF VAN ACCOM / BELGA MAG)

La part réservée aux "chronos" s'est grandement réduite ces dernières années, hormis en 2012 pour un Tour qui s'est avéré être le plus verrouillé de l'époque récente. Cette tendance est donc confirmée pour l'édition 2014 même si la distance  du contre-la-montre individuel proposé entre Bergerac et Périgueux, à la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées, atteint le respectable total de 54 kilomètres. Soit davantage qu'en 2011 quand les coureurs avaient eu à parcourir 42,5 kilomètres de "chrono" individuel, s'ajoutant aux 23 kilomètres d'un contre-la-montre par équipes.

Pour l'anecdote, le Tour avait toujours proposé au moins deux contre-la-montre (prologue inclus) depuis 1953. Cette année-là, Louison Bobet, porteur du maillot jaune, avait gagné le "chrono" de 70 kilomètres reliant Lyon à Saint-Etienne, pour la 20e étape, deux jours avant de triompher pour la première fois à Paris.

Les contre-la-montre individuels des Tours de France depuis l'an 2000:
   
2014: 54 km
2013: 65 km
2012: 96,1 km
2011: 42,5 km
2010: 60,9 km
2009: 56 km
2008: 82,5 km
2007: 117,4 km
2006: 116,1 km
2005: 74,5 km
2004: 77 km (dont 15,5 km en côte)
2003: 102,5 km
2002: 109 km
2001: 101,2 km
2000: 75 km

Les contre-la-montre individuels des Tours de France depuis l'an 2000:
   
2014: 54 km
2013: 65 km
2012: 96,1 km
2011: 42,5 km
2010: 60,9 km
2009: 56 km
2008: 82,5 km
2007: 117,4 km
2006: 116,1 km
2005: 74,5 km
2004: 77 km (dont 15,5 km en côte)
2003: 102,5 km
2002: 109 km
2001: 101,2 km
2000: 75 km

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.