Cet article date de plus de deux ans.

Cyclisme : l'UCI suspend les formations russes et biélorusses, dont Gazprom-Rusvelo

Toutes les épreuves du calendrier prévues dans les deux pays seront également annulées, a annoncé mardi l'Union cycliste internationale.

Article rédigé par franceinfo: sport - Louis Delvinquière
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un maillot de l'équipe russe Gazprom-Rusvelo, le 25 février 2022. (GIUSEPPE CACACE / AFP)

L'UCI suit les indications du Comité international olympique. L'Union cycliste internationale a annoncé mardi 1er mars dans un communiqué ses mesures en réaction à la situation en Ukraine. Parmi les huit points annoncés, figure en haut de la liste la suspension des équipes et sélections nationales russes et biélorusses à toutes les épreuves du calendrier international.

Au total, six équipes (trois russes, trois biélorusses) sont destituées de leur statut UCI. Cela concerne notamment Gazprom-Rusvelo, fer de lance du cyclisme russe, récente gagnante sur l'UAE Tour.

"L’UCI souhaite un retour à la paix le plus rapidement possible (...) Le sport en général et le cyclisme en particulier sont en effet vecteurs de paix, d’amitié, de solidarité et de tolérance", a-t-elle annoncé après une session extraordinaire.

Toutes les épreuves du calendrier prévues dans les deux pays seront également annulées, comme le Grand Prix de Moscou ou les Five Rings. Les championnats nationaux ne pourront plus se tenir, tout comme l'apparition d'"emblèmes, noms, acronymes, drapeaux et hymnes" liés aux deux pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.