Cet article date de plus de trois ans.

Tour du Pays basque - La 3e étape pour McCarthy, le général toujours pour Alaphilippe

Après les deux victoires initiales de Julian Alaphilippe (Quick-Step) lors des deux premières étapes, le Français a laissé à Jay McCarthy (Bora) la 1re place de la 3e étape du Tour du Pays basque. L'Australien de 25 ans, vainqueur de la Cadel Evans Great Ocean Race et 2e du championnat d'Australie en 2018, a réglé au sprint le peloton avec Riabushenko (UAE) et Kwiatkowski (Sky). Julian Alaphilippe s'est mêlée à la bataille pour s'emparer d'une place de 6e. Il conserve donc sa tunique jaune, avec 8" d'avance sur Roglic (Lotto-Jumbo).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Julian Alaphilippe (Quick-Step) en jaune sur le Tour du Pays basque (LUIS TEJIDO / EFE)

Au terme d'une course décousue et marquée par plusieurs attaques avortées dans le final, l'étape la plus longue de la semaine (184,8 km) a finalement souri aux sprinteurs et en particulier à McCarthy, dont c'est la deuxième victoire cette saison. Alaphilippe, qui a pris part au sprint pour terminer 6e de l'étape, conserve la tête du général à la veille d'un contre-la-montre individuel décisif jeudi.

Pourtant, on attendait davantage son compatriote Matthews (Sunweb), triple vainqueur d'étape sur l'épreuve basque. Mais dans l'emballage final, ce dernier a échoué à la 7e place et McCarthy s'est imposé devant le Bélarusse Aleksandr Riabushenko (UAE-Team Emirates), deuxième, et le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky). Au passage, il faut saluer le bel effort de "Kwiatko" qui a tenté dans le final de s'échapper avec son leader David de la Cruz avant de devoir rentrer dans le rang. L'Espagnol De La Cruz a pour sa part été repris à moins de trois kilomètres du but.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.