Tour de France : les explications de Chris Froome

Chahuté lors de la présentation des équipes, le quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome sera bien au départ de la 105e édition samedi 7 juillet. Le Britannique, blanchi par l'UCI suite à un contrôle antidopage anomal, a répondu aux questions de France 2 avant le départ de Vendée. 

FRANCE 2

Il avait quitté la présentation des équipes sans s'exprimer. Tête basse, le Britannique Chris Froome avait filé à la vue des micros. Le quadruple vainqueur du Tour de France, blanchi suite à son contrôle antidopage anormal au salbutamol en septembre dernier sur les routes du Tour d'Espagne, s'est expliqué au micro de France 2. 

"Je ne vais pas courir trois semaines avec la peur au ventre"

"Je suis toujours asthmatique, ça n'a pas changé. Un spray contre l'asthme ne vous permet pas de monter des cols de montagne plus vite. Je sais qu'il y a un risque. Mais je ne vais pas courir trois semaines avec la peur au ventre. Je dois courir. La seule chose à laquelle je pense, c'est la course." En duplex depuis Fontenay-le-Comte (Vendée), le journaliste de France 2 Grégory Naboulet a relaté l'ambiance de suspicion qui règne autour du tenant du titre. "Chris Froome a été blanchi lundi par l'Union Cycliste Internationale suite à son contrôle anormal mais le mal est fait. Le public l'a fait savoir en sifflant le Britannique. Beaucoup de coureurs ont exprimé leur désarroi face à la situation. Ils doivent se justifier, leur sport est une nouvelle fois pointé du doigt.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cycliste Chris Froome à Saint-Mars-la-Reorthe (Vendée), le 4 juillet 2018.
Le cycliste Chris Froome à Saint-Mars-la-Reorthe (Vendée), le 4 juillet 2018. (BENOIT TESSIER / REUTERS)